ActualitésPolitique

Khalifa Sall : « A 18 heures, nous veillerons à ce que tous les bureaux de vote soient fermés »

L’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall, invite les jeunes de sa coalition à sécuriser les votes de leurs partisans le jour du scrutin. Il a tenu ce discours, hier, lors du meeting de Barthélémy Dias aux Parcelles Assainies.

 

Selon lui, tout électeur qui n’habite pas dans une localité doit être empêché de voter. « C’est une affaire de quartier. Que tous ceux qui ne font pas partie du quartier ne votent pas ici. Ce n’est pas une élection nationale mais, une élection locale. Doivent voter que seulement ceux qui vivent dans le quartier. On s’en fout du fichier. Notre fichier est celui qui est fait par les populations pour vérifier si les gens qui votent ici sont vraiment des gens du quartier », alerte l’ancien maire de Dakar.

 

Il précise : « Nos adversaires ont l’habitude d’attendre tôt le matin vers 9 h – 18 heures pour emmener des gens qui ne sont pas de notre quartier pour y voter. Nous ne l’accepterons pas. Nous serons les premiers dans les bureaux de vote et à 18 heures, nous veillerons à ce que tous les bureaux de vote soient fermés. Ça je vous le garantie parce que ces élections ne se passent pas tout le temps. Ce sont des élections locales », a-t-il lâché sur Iradio.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
22 + 29 =


Bouton retour en haut de la page