Accueil Actualités Locales 2022 : Pape Diop met l’État devant ses responsabilités et...

[Vidéo] Locales 2022 : Pape Diop met l’État devant ses responsabilités et plaide pour la refondation du mode de scrutin qui est « antidémocratique »

0

L’ancien maire de la ville de Dakar et président du parti Bokk Guiss Guiss a répondu à l’appel d’apaisement du Chef de l’État lors de son adresse à la nation ce 31 décembre 2021. Pape Diop fait toutefois reposer la responsabilité d’une élection apaisée sur le ministère de l’intérieur. 
 
« Nous devons tous souhaiter des élections libres et transparentes. La condition première, c’est que les élections se passent dans la transparence. L’État doit tout faire pour que ces élections ne soient pas contestées »,  dédouane-t-il ainsi ses camarades de l’opposition et met Antoine Félix Abdoulaye Diom devant ses responsabilités de maître d’œuvre

Témoin de l’histoire polique du Sénégal, l’ancien président de l’Assemblée nationale plaide aussi pour une réactualisation du mode de scrutin, car dit-il, ce dernier tel que conçu est antidémocratique. 
 
« Lors des prochaines discussions politiques, je souhaite que le mode d’élection soit revu. Les listes proportionnelle et majoritaire telles que définies sont antidémocratiques, donc nous devrons améliorer le mode d’élection et aller vers plus de démocratie », a-t-il répondu à la presse après le discours de fin d’année du président de la République. 
       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here