Accueil Actualités « Arriérés de salaire à la SERPM » : Les employés de Cheikh...

[Vidéo] « Arriérés de salaire à la SERPM » : Les employés de Cheikh Amar démentent et annoncent une plainte

0

Après la perturbation de ses activités par le préfet de Kanel, la Société d’études et de réalisation des phosphates de Matam (SERPM) vient d’être secouée par une rumeur peu reluisante. En effet, des jeunes en brassards rouges ont récemment fait une sortie médiatique, se présentant comme des employés au site d’exploitation des phosphates de Cheikh Amar, pour dénoncer 32 mois d’arriérés de salaire. Faux !, rétorque le collectif des travailleurs de la SERPM. Au micro de Seneweb, le secrétaire général magnifie leurs conditions de travail et annonce une plainte.

Voici les détails.