cropped-logotransparent.png

Vehicules de fonction : Les précisions de l’amicale des cadres de la RTS

téléchargement (11)

L’amicale des cadres de la Radiodiffusion Télévision Sénégalaise (ACARTS) est sorti de son mutisme pour évoquer la question de la restitution des véhicules de fonction. Selon l’amicale, la RTS compte 70 véhicules de service, mais après la décision de Macky Sall de réduire le train de vie de l’Etat, les travailleurs de la RTS ont engagé des procédures pour acquérir certains véhicules, à leur charge. Voici leur communiqué.

 

« Ces derniers temps, il nous a été donné de constater dans la presse en général et sur les réseaux sociaux en particulier, une campagne de dénigrement visant à jeter le discrédit sur la Radiodiffusion Télévision Sénégalaise (RTS). Dans un tel contexte, l’Amicale des cadres de la RTS (ACARTS) se permet de rompre son mutisme souvent observé grâce à son équidistance et surtout, au respect des décisions des autorités qui nous gouvernent.

 

L’ACARTS, conformément à ce principe, a toujours pris sur elle, l’option de ne pas verser dans la polémique, mais plutôt de prendre ses responsabilités en prenant une position officielle à chaque fois que de besoin. C’est ainsi qu’en ce moment précis, il s’avère nécessaire d’apporter quelques précisions, notamment sur la situation des véhicules de la RTS.

Pour rappel, par décret N°2021-03 du 06/01/2021 relatif aux véhicules administratifs, l’État du Sénégal, dans le but de rationaliser les dépenses liées aux véhicules administratifs, avait pris l’option de réformer le système de gestion de son parc automobile et celui de ses démembrements. Ainsi, les voitures de fonction sont supprimés dans certaines institutions comme les sociétés nationales. Pour le cas spécifique de la RTS et pour être conforme au décret susvisé, le Conseil d’administration de la RTS avait pris une délibération portant autorisation de réforme de quinze (15) véhicules de fonction et avait demandé à la Direction Générale de mener toutes les diligences requises en la matière en vue de la réforme effective de ces véhicules précédemment affectés aux ayants droit.

 

La vérité est que, conformément à la réglementation en vigueur, la RTS s’est attachée les services d’un expert judiciaire et d’un commissaire-priseur pour formaliser la procédure de vente aux ayants droits sur la base de prix fixés par l’expert judiciaire. Les rapports ainsi que tous les documents y afférents sont disponibles et vérifiables. Depuis cette réforme, tous les ayants-droits y compris le Directeur général et le PCA, en plus du prix de cession qu’ils paient

intégralement, ont à leurs charges, les frais de carburant, d’entretien, de réparations et d’assurance. La RTS ne supporte plus les charges liées à ces véhicules réformés. Aussi est il important de préciser qu’à ce jour la RTS compte plus de Soixante Dix (70) véhicules de service en circulation à Dakar et dans les régions. Telle est la situation réelle sur les véhicules. Par ailleurs, nous profitons de l’occasion pour souhaiter le meilleur au Directeur Général sortant, Monsieur Racine TALLA dont les réalisations concrètes ne sont plus à démontrer.

Nous remercions aussi le Président de la République pour le choix porté sur Monsieur Pape Allé NIANG comme nouveau Directeur Général de la RTS. Nous lui souhaitons la bienvenue et déclarons prêt à l’accompagner pour la consolidation des acquis et l’atteinte des objectifs qui lui sont assignés.

 

Enfin, à l’occasion de ce 1er mai, l’ACARTS souhaite une très belle fête du Travail aux agents de la RTS et tient aussi à rappeler que seul le crédo qui doit prévaloir au sein de notre très chère maison doit être nos aspirations communes. L’ACARTS invite ses membres et sympathisants à s’inscrire dans cette démarche et se retrouver autour de l’essentiel pour accomplir pleinement la mission de service public de l’audiovisuel qui nous est dévolue », écrit l’ACARTS.

 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top