Accueil A la Une Urgent: François Mankabou, “le Vieux gradé” cité dans l’affaire des “Forces Spéciales”...

Urgent: François Mankabou, “le Vieux gradé” cité dans l’affaire des “Forces Spéciales” est mort

0

C’est une exclusivité Kéwoulo. Au moment où ces lignes vous parviennent, Kéwoulo a appris le rappel à Dieu de François Mankabou, l’un des hommes accusé de faire partie d’un “complot contre l’autorité de l’Etat.” Agé de 51 ans, cet homme au passé plus que lisse avait été arrêté le 17 juin dernier et accusé de “participation à un mouvement insurrectionnel” et “d’atteinte à la sureté de l’Etat”, “le Vieux gradé”, est mort hier soir à 23h 30 dans les services des soins intensifs de l’hôpital Principal de Dakar des suites des violences et tortures subies en détention dans les locaux de la Sureté Urbaine du commissariat central de Dakar.

François Mankabou ne parlera plus. Pour la première fois de son existence, il n’honorera pas le rendez-vous qu’il a pris avec son épouse, Clémentine Coly. Le “Vieux gradé” qui avait refusé de se laisser piétiner par des jeunes policiers qui voulaient l’humilier est passé de vie à trépas. Sa mort a été annoncée hier soir, vers 23heures 30 à sa famille. Joint au téléphone, son ainé, Raymond N’zalé que le roi des Mankagne a dépêché à Dakar a fait savoir que “(son) frère s’est reposé après quatre jours de coma.”  Et dit devoir se réunir avec sa famille avant de prendre la moindre décision. Du côté de l’avocat Me Patrick Kabou du barreau de Toulouse, “on s’attendait tous à cette fin tragique. Un de nos médecins qui l’avait vu nous avait clairement fait savoir que François n’avait aucune chance de s’en sortir.”

Comme lui, Mme Clémentine Coly dite Tina, l’épouse de François appréhendait cette mauvaise nouvelle même si elle trompait son entourage en lui donnant de bonnes informations concernant François. Parce que, pour la première, “lorsque j’ai entendu les médecins me dire qu’il est tout le temps dans le coma, ces derniers jours. Et que, à chaque fois que je me suis rendue à son chevet, je l’ai vu dormir branché de partout, j’ai compris que je devais me préparer au pire. Maintenant, il s’est reposé. ” Si Clémentine ne sait pas quoi faire pour le moment à part prier, Raymond N’zalé qui fait office d’autorité a fait savoir qu’une autopsie sera réclamée. Aussi, alors que les médecins de l’hôpital principal de Dakar avaient toujours refusé la communication du dossier médical de François au Dr Diallo Diop, médecin, désigné par Amnesty International comme par la famille au motif qu’ils sont soumis au “devoir de garder le secret médical”, le décès du “Vieux Gradé” doit tout changer.

A en croire des sources médicales, “François n’avait aucune chance de s’en sortir puisque puisque ce sont des organes vitaux qui ont été endommagés en lui.” Garde du corps de Cheikh Tidiane Gadio pendant 10 ans, François Mankabou est un ancien militaire qui a servi dans le GAS. Ensuite, l’homme devenu civil a aussi servi de nombreuses personnalités comme garde rapproché avant de se replier auprès de son père, Joan Bernardo Mankabou, le roi des Mankagne. Il a été arrêté le 17 juin 2022 chez lui, à la Ouest Foire, vers 8 heures et conduit dans les locaux de la Sûreté urbaine de Dakar pour une garde à vue dans le cadre des “terroristes”  de la “Force spéciale”.

Opposé à des “actes” et “pratiques dégradantes” que des policiers ont voulu lui faire subir, François Mankabou aurait “résisté” et “a montré qu’il était adepte des arts martiaux” et se serait “cogné la tête contre les grilles du violon”, selon des sources policières qui ont requis l’anonymat. A en croire son épouse, “il a été torturé par des policiers et des traces mêmes de strangulation avaient été visibles sur son cou et on m’ont dit qu’il voulait se suicider. Ce qui est totalement faux. Parce que, mon mari, François, ne se suiciderait jamais.” Finalement, ceux qui voulaient qu’il ne parle jamais ont réussi. Le “Vieux gradé” s’est tu à jamais après son face à face avec les hommes du commissaire Bara Sangharé.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here