Accueil Actualités Université de Thiès : Le restau saccagé, une plainte annoncée

Université de Thiès : Le restau saccagé, une plainte annoncée

0

Université de Thiès : Le restau saccagé, une plainte annoncée
Université de Thiès : Le restau saccagé, une plainte annoncée
Le mouvement d’humeur des étudiants de l’Université Iba Der Thiam (Uidt) a pris une nouvelle tournure. La Conférence des amicales d’étudiants a fait, hier soir, une sortie musclée en saccageant le restaurant de l’Ecole polytechnique de Thiès (Ept) pour riposter contre la fermeture de tous les restaurants des campus sociaux de l’Uidt par le directeur du Crous-T, Cheikh Sall, renseigne Rwmi.
Il faut rappeler que depuis quelques semaines, les étudiants de l’Uidt déroulent un plan d’actions pour réclamer l’achèvement des chantiers de l’université, à l’arrêt depuis plusieurs années. Ils ont organisé une série d’activités avec le soutien de l’ensemble de la communauté universitaire de Thiès, pour fustiger «l’arrêt depuis plusieurs années, pour seulement une enveloppe de six milliards F Cfa, des chantiers de Thiès».
Ils se sont offusqués que «depuis sa création en 2007, le campus de Thiès peine à prendre forme parce qu’ayant un gros déficit d’infrastructures. Il est constitué d’environ une vingtaine de bâtiments en location éparpillés à travers les quatre coins de la Cité du rail, ce qui coûte à l’Etat et au Rectorat, au moins plus d’une centaine de millions de F Cfa par an».
En conférence de presse ce vendredi, le Directeur du Centre régional des Œuvres universitaires et sociales (CROUS) a haussé le ton en brandissant de traduire en justices certains étudiants. Pour lui, la vandalisation du restaurant de l’École polytechnique de Thiès ne sera pas impunie.
Face aux journalistes, Cheikh Sall a laissé entendre qu’il va saisir le procureur de la République ainsi que le conseil de discipline de le Conseil de discipline de l’université de Thiès. Le Directeur du CROUS accuse les étudiants d’avoir perpétré cette forfaiture. A son avis, ces derniers ont cassé les vitrines et les tables du restaurant, dans la nuit.
       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here