Economie

Une unité de transformation de produits halieutiques à JOAL-FADIOUTH

Joal-Fadiouth, 23 déc (APS) – Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, a lancé les travaux d’une unité de transformation de produits halieutiques, samedi, dans la commune de Joal-Fadiouth (ouest), a constaté l’APS.

Cette infrastructure, qui va coûter 555 millions de francs CFA, contribuera ‘’considérablement’’ à la valorisation des ressources halieutiques, a dit M. Guèye.

S’exprimant lors de la cérémonie de pose de la première pierre de l’ouvrage, il a dit que sa construction va durer huit mois.

La pêche contribue largement à la sécurité alimentaire du pays, a-t-il rappelé, précisant que ce secteur représente 3,2 % au produit intérieur brut du Sénégal.

Selon M. Guèye, la pêche est le premier poste d’exportation de l’économie sénégalaise, avec des recettes de 244 milliards de francs CFA en 2017.

Pour la même année, la commune de Joal-Fadiouth a pris la première place concernant les prises, avec ‘’plus de 144.000 tonnes de poisson’’ débarquées sur son port, soit 37 % des 393.000 tonnes pour l’ensemble des ports du pays, a indiqué le ministre de la Pêche.

Concernant la transformation, en 2017, quelque 19.000 tonnes de produits halieutiques ont été transformés dans cette commune du département de Mbour, ce qui représente 46 % des 41.000 tonnes comptabilisées au niveau national, ajoute Oumar Guèye.

Il a annoncé samedi l’implantation prochaine de trois ‘’pôles industriels intégrés’’ dans les communes de Lompoul (nord), Kafountine (sud) et Joal-Fadiouth.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
1 + 30 =


Bouton retour en haut de la page