Accueil Actualités Une marche prévue vendredi pour la libération des « prisonniers politiques »,...

Une marche prévue vendredi pour la libération des « prisonniers politiques », Xrum Xax actuellement très malade, selon le Colidep

0

Le Collectif pour la libération des détenus politiques (COLIDEP) a tenu une conférence de presse ce mercredi 28 septembre au siège du FRAPP, afin de dénoncer les « arrestations, politiques, arbitraire et injustes des Sénégalais par Macky Sall ». Présidant la rencontre, Pape Abdoulaye Touré a exigé la libération immédiate des détenus à savoir Cheikh Oumar Diagne, d’Abdou Karim Guéye dit Karim Xrum Xax, d’Outhmane Diagne, de Pape Ibra Guéye dit Papitot Kara et des supposées « Forces spéciales ». S’attardant sur le cas de Karim Xrum Xakh, il révèle qu’il est « gravement malade » en ce moment et a besoin de soins adéquats. Par ailleurs, une marche pacifique sera tenue ce vendredi 30 septembre à partir de 15 heures partant de la Place de la Nation jusqu’au rond-point BCEAO.

Outmane Diagne est en prison depuis près de deux mois, pour avoir partagé une « Une » détournée de même que Papitot Kara. Une situation que le Collectif pour la libération des détenus politiques (COLIDEP) trouve « injuste, lamentable regrettable et déplorable ». « On veut parler avec la population des arrestations constatées sur des Sénégalais qui ne font qu’exercer leur droit. Nous dénonçons cette forfaiture. Depuis son arrivée au pouvoir depuis 2012, Macky Sall ne fait que dans les arrestations. Ceux qui sont avec lui sont en sécurité et ceux qui sont contre lui sont envoyés en prison. Il exerce une dictature pure et dure. Tous ceux qu’il a enfermés, ils ont été arrêtés sans raison valable. Tous les Sénégalais savent que ces personnes ne sont pas des forces spéciales, juste des militants. Amy Dia, est accusée d’appartenir à la force spéciale pour avoir reçu de l’argent pour financer le réseau dénommé force spéciale », fustige l’activiste Pape Abdoulaye Touré.

« Abdou Karim Gueye est actuellement très malade »

Poursuivant, il révèle qu’ « Abdou Karim Gueye est très malade depuis quelque temps. D’après les rapports des personnes qui sont parties le voir en prison, sa santé est menacée et tout ce qui lui arrive sera de la faute de Macky Sall et de son gouvernement. On les prévient, ils ont intérêt à ce que rien de grave ne lui arrive », avertit-il.

Face à cette situation, le Collectif informe qu’il a adressé une lettre d’information au Préfet de Dakar pour organiser une manifestation. « Ce vendredi 30 septembre, on va faire une marche pacifique à 15 heures à la Place de la Nation. Nous appelons tous les Sénégalais et les familles proches de ses prisonniers arrêtés sans raison à sortir massivement. Le préfet a reçu notre lettre et il n’a pas intérêt à interdire cette manifestation pacifique, car c’est un droit fondamental. La manifestation est déjà autorisée pour exiger la libération de nos camarades pour arrêter cette dictature, si la population ne sort pas cela va continuer. Macky Sall et son gouvernement cherchent à faire taire les lanceurs d’alerte et les porteurs de voix nous déplorons ces arrestations arbitraires et injustes », annonce M.Touré. Pour finir, les organisations des droits de l’Homme ont été appelé et à se joindre à la cause, car « ces faits grave qui bafouent les droits de l’Homme.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here