cropped-logotransparent.png

Tourisme / Programme « Ñu Dem Ndar »: Les Femmes et la digitalisation au menu de la première journée

Tourisme / Programme « Ñu Dem Ndar »: Les Femmes et la digitalisation au menu de la première journée

Tourisme / Programme « Ñu Dem Ndar »: Les Femmes et la digitalisation au menu de la première journée

Le ministère du tourisme à travers la Direction de la Promotion Touristique (DPT) tient les 17, 18 et 19 mars 2023 le programme « Ñu Dem Ndar » dans la vieille ville de Saint Louis.
Ainsi, ce vendredi 17 mars 2023, la DPT a organisé un panel sur le thème « Femme et tourisme » pour une relance plus inclusive du secteur au Sénégal.
De même, un volet basé sur la digitalisation du secteur du tourisme a été aussi développé.
Sur ce, le débat a été ouvert par une dame Mme Caroline Camara.
« Il y’a une vingtaine d’établissements hôteliers à Saint Louis. Mais, combien sont gérés par les femmes ? », a-t-elle demandé au public. Puisqu’il n’y avait pas une réponse exacte à la question, elle donne la réponse : « il y’en a plus de la moitié…Donc il y’a la parité dans le secteur à Saint Louis. Dans le domaine de la restauration, elles sont bien représentées… Le tourisme, ce n’est pas seulement l’hôtellerie et la restauration », a-t-elle précisé. D’après elle, l’art et l’artisanat sont aussi des relais pour la promotion du tourisme en faveur des femmes.

Ensuite, c’est au tour Amdy Sène de prendre la parole. Revenant sur le sujet, M. Sène soutient que : « La femme occupe une place importante dans le domaine du tourisme ».
Dans cette lancée, il donne l’exemple de ONUFEMME qui œuvre pour l’autonomisation des femmes . « Autonomiser les femmes, c’est les permettre d’être des leaders, des chefs d’entreprises… », a-t-il souligné.
D’après M. Sène, la femme occupe une place importante en donnant les exemples des ODD et l’agenda 2063. En clôturant son discours, il a fait un focus sur le PSE avec les Zones touristiques spéciales et le micro-tourisme en révélant que Saint Louis présente beaucoup d’atouts (balnéaires, gastronomies, culture…).
« Il faut renforcer les sites culturels », a-t-il conclu sur le sujet.
Revenant sur la digitalisation, M. Sène soutient que : « nous sommes dans une économie complètement digitalisée », a-t-il souligné avant d’enchaîner : « le tourisme a besoin de la digitalisation », a martelé Amdy Sène.
Abondant dans le même, M. Ismaila Dione , Directeur de la Réglementation au ministère du tourisme et des loisirs a abordé le thème de la digitalisation. “ La digitalisation est devenue une nécessité….Quand on parle du tourisme on ne peut pas ne pas parler de la digitalisation…La digitalisation répond à des exigences de qualité et de performances”, a laissé entendre M. Dione.
En guise de clôture des exposés, le Directeur de la promotion touristique Mohamadou Manel Fall a passé en revue les deux thèmes en se focalisant sur le volet de la digitalisation.
D’après lui, il est temps de jauger la maturité digitale de notre pays. Dans la foulée, il a urgé les jeunes à créer dans le domaine digital.
Ainsi, il a annoncé un concours digital et d’innovation (Hackathon) qui se tiendra en fin d’année pour primer les meilleurs créateurs dans ce domaine.
Enfin, à la fin des exposés, des étudiants venus de l’UGB et des membres du public ont adressé des questions aux panélistes qui les ont évidemment répondues.

 

 

 

 

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top