cropped-logotransparent.png

Touba : l’affaissement de la clôture d’un bassin provoque la colère de Serigne Bass Abdou Khadre

téléchargement (9)

Le porte-parole du Khalife général des mourides, Serigne Bass Abdou khadre a exprimé son indignation après une visite sur le site du bassin de rétention des eaux pluviales de Pofdi qui s’est effondré. Très remonté, il a pointé du doigt le directeur de l’Onas et le ministre de l’Eau et de l’assainissement pour leur gestion inadéquate de la situation. Selon lui, les pertes subies par les paysans sont considérables, mettant en péril leurs moyens de subsistance.

«C’est inconcevable qu’en l’espace de moins d’une année, le mur du bassin cède et détruise encore des champs et des récoltes. Les pertes sont énormes pour des paysans qui n’avaient que ça pour vivre. Le directeur de l’Onas, Mamour Diallo, et le ministre de l’Eau et de l’assainissement, Serigne Mbaye Thiam, sont invités à apporter des mesures urgentes pour juguler ce phénomène», a-t-il fustigé.

Déplorant le manque d’efficacité dans la réalisation des infrastructures publiques à Touba, il a aussi souligné que les efforts actuels demeurent insuffisants. D’après L’Observateur, il a appelé à une action immédiate pour résoudre les problèmes d’inondations et de remontée de la nappe phréatique, mettant en garde contre les conséquences potentiellement dévastatrices pour la prochaine célébration du Magal.

«Les autorités avaient promis, il y a près de huit ans, à ces populations qui vivent un vrai calvaire, de l’éclairage public, mais jusqu’à ce jour, rien n’a été fait dans ce sens. Conséquence de cet impair, les habitants de cette localité exténués, ne pouvant pas manifester leur colère par respect au Khalife, vivent dans une énorme insécurité avec les moustiques, les le reptiles et surtout les coupeurs de le routes », a-t-il déploré.

Poursuivant, Serigne Bass Abdou Khadre a déclaré que Touba mérite un meilleur traitement de la part de l’État. « Il faut mettre un terme au simulacre d’équilibrisme entre Touba et d’autres villes. Touba ne peut pas être comparée avec n’importe quelle ville. Un seul quartier de la ville dépasse de loin, en termes de démographie, certaines localités.»

Enfin, il a exhorté l’État à procéder rapidement à un recensement exhaustif des sinistrés afin de les indemniser, soulignant l’importance de soulager les souffrances des populations touchées, en particulier les agriculteurs.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top