Accueil Politique Soupçonné d’avoir confisqué 1500 cartes à Ziguinchor: Le militant de Bby finalement...

Soupçonné d’avoir confisqué 1500 cartes à Ziguinchor: Le militant de Bby finalement libéré sur instruction …

0

L’affaire a suscité un tollé sur les réseaux sociaux suite à une rumeur relative à un militant de l’Apr qui a été arrêté à Ziguinchor en possession de plus de 1500 cartes d’électeurs.
le militant de Bby a nié, sur procès-verbal, en bloc, les faits qui lui sont reprochés. L’enseignant A. Mané declare qu’il n’est pas porteur de cartes d’électeurs. Ainsi, l’homme domicilié au quartier Kantène de confier aux enquêteurs que le camp adverse tente seulement de ternir son image.
Au terme de son interrogatoire, le suspect a été finalement libéré sur instruction du Procureur de la République près le tribunal de grande instance de Ziguinchor.
Que s’est-il réellement passé  ?
L’enseignant A.Mané serait lynché par des membres de l’opposition,  n’eût été l’intervention rapide de la police. En effet, les limiers ont exploité une information relative à un militant de Bby qui a confisqué 1500 cartes d’électeurs.
Également, des membres de l’UCS d’Aboulaye  Baldé et ceux de Pastef pourchassaient le mis en cause pour lui faire la fête d’après notre informateur.
Mais le militant de Bby soupçonné de détenir 1500 cartes d’électeurs a été sauvé d’un lynchage populaire par des éléments de la brigade de recherches. Et pour cause, la foule était déterminée à attaquer A.Mané qui sera extirpé et conduit au poste de police de Yamatogne.
D’après nos sources proches du dossier, les policiers n’ont pas retrouvé des cartes par devers l’enseignant A.Mané. Ainsi il a été libéré sur instruction du parquet après son interrogatoire.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here