cropped-logotransparent.png

Sortie du premier baril : « le Sénégal entre dans le cercle restreint des pays producteurs et exportateurs de pétrole » (Petrosen)

exploitation-petrole-gaz-entre-le-senegal-et-la-mauritanie-700-milliards-attendus

Petrosen annonce la production du premier baril de pétrole du champ Sangomar ce 11 juin 2024. Selon la Société des pétroles du Sénégal, avec le franchissement de ce jalon, le « Sénégal entre dans le cercle restreint des pays producteurs et exportateurs de pétrole ».

« L’estimation du coût de la phase 1 du projet de développement du champ Sangomar reste comprise entre 4,9 et 5,2 milliards de dollars américains », peut-on lire dans un communiqué.

Pour Petrosen, ce « projet de développement d’une envergure nationale a été mené à bien malgré de nombreux défis rencontrés depuis la Décision Finale d’Investissement (FID) signée en janvier 2020 ».

En effet, poursuit le communiqué, la « Joint-Venture RSSD, composée de Woodside Energy et de Groupe PETROSEN, a su faire face aux différents défis techniques, financiers et géopolitiques en ayant adopté des stratégies efficaces et efficientes pour répondre aux conjonctures économiques mondiales ».

D’ailleurs, Petrosen informe que la production du champ Sangomar sera assurée par un navire FPSO (installation flottante de production, de stockage et de déchargement), dénommé Léopold Sédar Senghor en hommage au premier président du Sénégal, qui est déjà ancré à une centaine de kilomètres de la côte dakaroise et à une profondeur de 780 mètres pour toute la durée d’exploitation du champ.

« Ce navire avec une capacité de stockage de 1 300 000 barils à une production journalière qui peut aller jusqu’à 100 000 barils de pétrole brut », renseigne le communiqué.

Pour rappel, la production sera assurée par un total de 24 puits de développement, qui se répartissent en 12 puits de production de pétrole, 2 puits d’injection de gaz et 10 puits d’injection d’eau.

« Les infrastructures sous-marines sont conçues pour permettre la production des puits actuels et faciliter les futures phases de développement du champ».

Ainsi, le Groupe PETROSEN remercie l’Opérateur Woodside Energy, le Gouvernement du Sénégal, MODEC, Subsea7, ainsi que tous les partenaires internationaux et locaux.

« Leur collaboration et leur soutien indéfectible, ont été essentiels à la réussite de ce projet historique qui générera des revenus importants pour le Sénégal et contribuera à son développement économique », précise-t-on dans le communiqué.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top