cropped-logotransparent.png

Serigne Guèye Diop plaide pour la souveraineté économique et industrielle du Sénégal

Parrainages : Serigne Gueye Diop en sursis, Assane Ka écarté

Serigne Guèye Diop plaide pour la souveraineté économique et industrielle du Sénégal

Sur les ondes de la Radio Sénégal Internationale (RSI), le ministre de l’Industrie et du Commerce, Serigne Guèye Diop, a défendu la nécessité pour le Sénégal d’atteindre une souveraineté complète sur tous les plans, notamment économique et alimentaire. Cette déclaration s’inscrit dans le cadre d’une stratégie gouvernementale visant à renforcer l’autosuffisance du pays et à réduire sa dépendance vis-à-vis de l’étranger.
 
« Nous nous sommes rendu compte, pendant la période Covid, que le Sénégal a failli frôler la catastrophe. La crise sanitaire mondiale a mis en lumière les vulnérabilités économiques du pays. Cette prise de conscience a conduit le gouvernement à adopter une doctrine visant à renforcer la souveraineté du pays, tant sur le plan politique qu’économique », a-t-il déclaré.
 
Le ministre a souligné que pour être véritablement souverain, le Sénégal doit d’abord assurer sa souveraineté économique, ce qui implique de produire localement ce qu’il consomme. « À partir du moment où vous n’arrivez pas à produire ce que vous consommez, en réalité, vous n’êtes pas indépendants. Il est ainsi important de réduire la dépendance alimentaire vis-à-vis des importations, un objectif crucial pour le gouvernement », a insisté l’ancien maire de Sandiara.
 
Dans ce dessein, le gouvernement prévoit de renforcer l’industrialisation du pays. « Nous voulons faire en sorte que dans la décennie qui vient, le Sénégal puisse être totalement indépendant sur le plan industriel », a annoncé le ministre.
 
Parmi les initiatives phares, il a mentionné l’inauguration prochaine de l’usine de montage de véhicules et la création de nouvelles zones industrielles dédiées à la production de tissus, de vêtements et d’articles en cuir.
 
Monsieur Diop a également évoqué l’importance de produire localement une gamme variée de biens actuellement importés par le Sénégal. En identifiant les 2 500 produits les plus importés, le gouvernement espère stimuler la production locale et, par conséquent, créer des millions d’emplois. « C’est ça la vision du gouvernement », a-t-il conclu.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top