Actualités

Sénégal : Des diplomates turcs espionnaient des ‘opposants’ d’Erdoğan

Des documents obtenus par Nordic Monitor visité par Senego montrent que l’ambassade de Turquie au Sénégal a espionné des citoyens turcs dans le pays et transmis les infos à Ankara, ce qui a conduit ainsi à l’ouverture de procédures judiciaires infondées contre eux.

Des ressortissants turcs accusés de terrorisme

Selon une décision du 12 décembre 2018 du procureur Birol Tufan, le bureau du procureur général d’Ankara a lancé une enquête distincte (dossier n°2018/27354) sur 14 ressortissants turcs qui figuraient dans des fichiers d’espionnage expédiés par les diplomates turcs au Sénégal. Ils ont été accusés d’”appartenance à un groupe terroriste” par Tufan.

Les documents de profilage pourraient avoir été envoyés à Ankara par Nilgün Erdem Arı ou Nihat Civaner, qui étaient les ambassadeurs turcs au Sénégal entre 2014 et 2019.

Harcèlements, menaces de mort…

Selon toujours le média, nordicmonitor.com, les détracteurs du gouvernement Erdoğan à l’étranger, en particulier les membres du mouvement Hizmet/Gülen, sont confrontés à la surveillance, au harcèlement, aux menaces de mort et aux enlèvements depuis que le président Recep Tayyip Erdoğan a décidé de faire de ce groupe le bouc émissaire de ses propres ennuis judiciaires.

…Révocation de passeports

Ils se sont souvent vu refuser des services consulaires tels que la procuration et l’enregistrement des naissances, et leurs passeports ont été révoqués. Leurs biens en Turquie sont saisis et les membres de leur famille au pays risquent des poursuites pénales

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 2 =


Bouton retour en haut de la page