Accueil Actualités Sen’Eau : les trois syndicats majoritaires ignorent le mot d’ordre de grève

Sen’Eau : les trois syndicats majoritaires ignorent le mot d’ordre de grève

0

Dimanche dernier, l’information avait semé l’inquiétude dans les ménages. Une coupure d’eau de 48 heures était annoncée à cause d’une grève de travailleurs de la Sen’Eau.

Mais le mouvement semble avoir fait pschitt. La fourniture du liquide précieux n’a connu aucune perturbation notable ces deux derniers jours. La raison ? Les syndicats majoritaires au niveau de la société chargée de la distribution de l’eau au Sénégal, ont refusé d’aller en grève.

D’après Le Quotidien, qui donne l’information dans son édition de ce mardi, il s’agit du Syndicat unique des travailleurs de l’eau du Sénégal (SUTES), affilié à la CNTS, du Syndicat national des travailleurs de l’eau pour le changement (SNTEC) et du Syndicat démocratique des travailleurs de l’eau (SDTE).

«Nous ne pouvons pas aller en grève alors qu’il n’y a aucun accord bloquant au niveau des négociations. Une grève, elle se décrète avec des problèmes», a confié au journal Le Quotidien Momar Sy, le secrétaire général du SNTEC et coordonnateur des trois syndicats majoritaires à la Sen’Eau.

S’il reconnaît que certains points du mémorandum des travailleurs restent en suspens (40% d’augmentation de salaires, question des départs négociés…), Momar Sy déclare que la Sen’Eau a fait plus que la SDE pour le bénéficie de ses agents. En guise d’exemple, il signale que les nouveaux repreneurs ont accepté, comme retenu avec la tutelle, de céder 11% du capital de l’entreprise aux travailleurs.