Accueil Actualités SenCaféActu du Jeudi 2 Juin 2022

SenCaféActu du Jeudi 2 Juin 2022

0

1- 1 milliard « Adiya » de Mbackiyou Faye, 890 millions de Farba : Birahim Seck interpelle les corps de contrôle

L’homme d’affaires Mbackiyou Faye a remis vendredi dernier, au Khalife Général des mourides un milliard de FCFA en guise d’Adiya (présent), lors de sa visite à Dakar. La semaine d’après, le journal Source A a affiché dans sa Une, un vol de 890 millions FCFA chez Farba Ngom, le « griot attitré » du Président Macky Sall.
Des sommes faramineuses, dont l’origine fait débat. De l’avis de Birahim Seck, coordonnateur du Forum Civil, si le pays avait des institutions qui fonctionnent, on allait appeler les personnes concernées à se justifier de la provenance de ces fortunes, relate Pressafrik.
« Avant-hier vous avez vu un dignitaire mouride donner un milliard. Je pense que si on avait des institutions qui fonctionnent, on allait l’appeler pour demander l’origine de cet argent. Y compris également les 890 millions qu’on dit voler chez Farba Ngom  », a déclaré Birahim Seck, ce mercredi, en marge d’un atelier de partage sur l’avant-projet de la loi portant Code de la publicité.
« Aujourd’hui la CREI est étouffée, l’IGE, la Cour des comptes nous doivent des rapports. On a étouffé totalement la recevabilité au niveau du Sénégal. Ce qu’on attendait dans l’affaire du vol de 890 millions, ce n’est uniquement pas d’arrêter le présumé voleur de l’argent, mais d’appeler la personne concernée de lui demander l’origine de cet argent. Il aura à se justifier. Reste à savoir si la provenance de l’argent est licite ou illicite », indique-t-il.
2-Conseil des ministres : Macky Sall envoie Marie Khemesse Ngom aux charbons avec 6 urgences et demande la matérialisation des accords avec les enseignants

Lors du Conseil des ministres de ce mercredi, le Président de la République a requis une réforme “hospitalière intégrale et de grande envergure”. Ce plan va s’articuler autour de 6 axes :  : (1) l’optimisation et la complémentarité de la carte sanitaire (évoluer vers des pôles d’excellence hospitaliers spécialisés) ; (2) l’évaluation et la professionnalisation des personnels de santé ; (3) la fonctionnalité des constructions et équipements requis, au renforcement et à la maintenance du plateau médical ; (4) la mise à niveau des services d’accueil et d’urgence ; (5) l’efficience du modèle économique des hôpitaux prenant en compte la dette et la facturation maîtrisée des prestations ; (6) la bonne gouvernance et aux performances des structures.
Abordant la stabilité sociale et les performances du système éducatif, le Chef de l’Etat rappelle que des efforts sans précédent ont été faits, en vue d’améliorer de façon exceptionnelle, « les rémunérations et les conditions des personnels de l’éducation, dans une dynamique de consolidation d’une Ecole d’excellence, partout au Sénégal ».
Macky Sall demande, à cet égard, au Gouvernement, de « veiller au renforcement durable d’un dialogue permanent avec les partenaires de la communauté éducative, et d’assurer la matérialisation consensuelle des accords conclus avec les syndicats d’enseignants ».
3- Investitures de YAW : Zappé, Babacar Diop de Fds/les Guéléwars parle de « crime politique »

Après la bande à Cheikh Bamba Dièye et le député sortant Moustapha Mamba Guirassy, c’est au tour d’un autre membre fondateur de la coalition Yewwi Askan Wi de se rebeller. Dans un communiqué parvenu à Dakaractu, c’est le maire de la ville de Thiès, président du parti Fds/ Les Guelwaars de monter au créneau pour se payer la peau de Khalifa Sall. Le docteur Babacar Diop très en colère dit : « le Fds constate avec regret que l’engagement pris par Yewwi Askan Wi devant le peuple sénégalais, de faire des investitures basées sur la compétence, l’engagement patriotique et la représentativité, a été foulé aux pieds ».
Il souligne avec regret que « ces investitures qui portent la signature d’un petit groupe à la solde des intérêts bassement égoïstes, ont obéi plus à une logique de copinage, de sectarisme et de mesquinerie, qu’à une volonté réelle de miser sur des hommes et des femmes compétents, représentatifs, engagés et suffisamment outillés pour faire du parlement le réceptacle des doléances populaires ».
Le maire de Thiès d’ajouter des cheveux dans la soupe : « les choix effectués, de façon opaque et antidémocratique, mettent en selle des rentiers politiques en mal de représentativité, et dont certains n’avaient pas hésité à déserter les rangs de la coalition lors des élections territoriales. »
Ainsi, après avoir apprécié son cas, le professeur d’université désapprouve les choix et sa mise en écart. « FDS-Les Guelwaars, condamne, avec la plus grande fermeté, l’ostracisme dont son leader et ses principaux responsables ont été victimes lors des investitures. Les auteurs de ce crime politique ne sont préoccupés, ni par le sort de nos compatriotes, ni par l’état de nos institutions, mais simplement par la satisfaction de leurs penchants hégémonistes », conclut le maire.
4- Manifestation interdite : Yaw prend acte et annonce un grand rassemblement populaire le mercredi 08 juin
La coalition Yewwi Askan Wi se conforme à la décision du préfet de Dakar qui a interdit sa manifestation prévue ce vendredi à la Place de la Nation.
« Nous avons reçu ce mercredi 01 juin 2022 la réponse du préfet de Dakar suite à la note d’information que la coalition lui avait adressée le lundi 30 mai 2022. Selon ses mots, une demande avait été introduite antérieurement par la Fédération démocratique des écologistes du Sénégal pour la tenue d’une foire le même jour et au même endroit », rapporte un communiqué.
Selon la même source, la coalition Yewwi Askan wi prend acte de la décision du préfet et se réserve le droit de procéder dans les prochaines heures à la vérification de cette information.
« Une autre correspondance sera adressée au préfet de Dakar, dès ce jeudi, pour un grand rassemblement populaire le mercredi 08 juin 2022 à la place de l’obélisque de 15h à 19h », annonce Yewwi Askan Wi, dans un communiqué exploité par senego.
« La coalition Yewwi Askan wi prend à témoin l’opinion nationale et Internationale de ces petites manœuvres de Macky Sall qui ne peut en aucun cas nous empêcher de tenir cette manifestation », dénoncent Déthié Fall et Cie.
5- Affaire des 11 bébés morts à l’hôpital de Tivaouane : 2ème retour de parquet de la sage-femme et l’aide infirmière
Déférées devant le procureur du Tribunal de grande instance de la cité du rail depuis ce mardi, la sage-femme et l’aide-infirmière viennent de bénéficier, ce mercredi, d’un deuxième retour de parquet. En effet, ceci fait suite au drame qui s’est soldé par le rappel à Dieu de 11 bébés calcinés en salle de pédiatrie de l’hôpital Abdou Aziz Sy Dabakh de Tivaouane. Cependant, leurs camarades du syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale (Sutsas) ont décidé de paralyser le système pendant 72 heures, mis à part le service minimum, pour soutenir leurs camarades.
5 (Bis)- Sécurité : « Gendarmerie Secours 123 », le nouveau numéro mis à la disposition du public

À DÉCOUVRIR

Une aubaine pour les citoyens qui se sentent ces jours-ci de plus en plus menacés par l’insécurité qui sévit dans le pays. À côté du traditionnel numéro 800 00 20 20, la gendarmerie nationale informe le public de la mise en service d’un nouveau numéro d’appel dénommé : « GENDARMERIE SECOURS 123 ». Il sera utilisé pour contacter le centre de renseignement et des opérations de la gendarmerie pour des renseignements ou informations avec une accessibilité gratuite.
Dans ce communiqué, la gendarmerie informe que c’est un numéro facile à retenir, pour permettre au public l’accès au service en tout temps et en toutes circonstances.
La Gendarmerie nationale invite le public à s’approprier ces numéros d’appel et en faire un bon usage pour optimiser la collaboration avec les forces de sécurité
6- Actu internationale
• Guerre en Ukraine : Macky Sall à Moscou ce 2 juin pour « porter la voix de l’Afrique »
Macky Sall se rend à Moscou ce jeudi 2 juin. C’est ce qu’indiquent des sources à la présidence à Dakar, renseigne Rfi. Le chef de l’État sénégalais, en sa qualité de président en exercice de l’Union africaine, doit rencontrer son homologue Vladimir Poutine, pour « porter la voix de l’Afrique » dans le conflit entre la Russie et l’Ukraine. Un conflit qui pèse lourdement sur les économies du continent.
• Les tensions entre la RDC et le Rwanda au menu d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU
La situation dans l’Est congolais et la résurgence du M23 étaient au menu d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies mardi soir 31 mai, renseigne Rfi. L’ONU s’inquiète de l’impact humanitaire de cette nouvelle crise, avec déjà plus de 75 000 déplacés internes et 11 000 réfugiés en Ouganda. Devant le Conseil, le chef de la diplomatie congolaise a réitéré ses accusations contre Kigali.
• Mali : Un casque bleu tué à Kidal lors d’une attaque terroriste
Un casque bleu de la mission des Nations unies au Mali a été tué et trois autres blessés mercredi matin dans l’attaque de leur convoi à Kidal (nord), a annoncé sur les réseaux sociaux le porte-parole de la Minusma Olivier Salgado
7- Actu Sports
• Messi brille, l’Argentine domine l’Italie et s’offre le Trophée Artemio-Franchi
Dominatrice pendant la majeure partie du match, l’Argentine s’impose 3-0 contre l’Italie. Lionel Messi a offert le premier but à Lautaro Martinez, lequel s’est ensuite mué en passeur pour Di Maria. Dybala a même marqué le 3è but dans les arrêts de jeu sur une nouvelle passe de Messi, rapporte Afriquesports.
Le score aurait pu être bien plus large, Messi s’étant créé beaucoup d’occasions et Lo Celso étant auteur de deux gros ratés. Avec un Chiellini un peu dépassé pour sa dernière avec le maillot italien, la squadra azzurra s’incline face aux champions de l’Amérique du sud. L’Albiceleste va donc soulever le Trophée Artemio-Franchi.
• Equipe Nationale – Liverpool : Sadio Mané termine deuxième du Onze d’Or 2022 !
Ce mercredi, Sadio Mané a été élu Onze d’Argent de l’année 2022 par le magazine Onze Mondial. Il termine devant Robert Lewandowski et derrière Karim Benzema, informe Wiwsport.
Un titre honorifique pour Sadio Mané. Auteur d’une excellente saison en club comme en sélection, l’attaquant des Lions a été plutôt récompensé. En effet, ce mercredi, le joueur de Liverpool, vainqueur du trophée en 2019, a terminé deuxième du Onze d’Or de l’année 2022, dévoilé par Onze Mondial après les votes des lecteurs du magazine français.
En 51 matchs cette saison avec Liverpool, Sadio Mané, vainqueur de la CAN 2021 avec le Sénégal, aura marqué 23 buts et délivré cinq passes décisives. Ses prestations ont notamment permis aux Reds de terminer au pied du sacre en Premier League, d’atteindre la finale de Ligue des Champions après avoir gagné la League Cup et la FA Cup d’Angleterre.
• CAN 2023 : Les résultats des deux premiers matchs des éliminatoires
Les éliminatoires de la CAN 2023 ont démarré, ce mercredi. Trois matchs étaient au programme, mais seuls les résultats des deux premières rencontres sont connus. L’Angola et la Libye se sont imposés à domicile en attendant Ghana-Madagascar, renseigne Afrikfoot repris par Igfm.
Les deux premiers matchs des éliminatoires de la CAN 2023 au programme ce mercredi ont vu l’Angola et la Libye s’imposer à domicile respectivement contre la Centrafrique (2-1) et le Botswana (1-0).
Angola 2-1 Centrafrique (Groupe E)
Déjà auteur de plusieurs coups ces dernières années, la Centrafrique a failli récidiver en menant à Luanda pendant 40 minutes suite à l’ouverture du score de Samuel Nlend, un Camerounais naturalisé (32e). Les Palancas Negra ont ensuite échoué sur penalty, mais Nzola Mbala, attaquant de la Spezia, leur a finalement permis d’égaliser avant le dernier quart d’heure (73e). Puis Gelson Dala a offert la victoire aux locaux dans la foulée (76e).
Lors de la prochaine journée dimanche, la Centrafrique recevra le Ghana, tandis que l’Angola ira à Madagascar.
Libye 1-0 Botswana (Groupe J)
Pour son premier match à domicile depuis juin 2013, la Libye a renoué avec la victoire à Benghazi en s’imposant face au Botswana grâce à un but de Saleh Al Taher au retour des vestiaires (53e).
La prochaine journée verra le Botswana recevoir la Tunisie dimanche, tandis que la Libye ira en Guinée Equatoriale lundi.
La Rédaction de SenCaféActu

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here