Actualités

Sen Café Actu du 16 janvier 2019 : Présidentielle: Les jeunes de l’opposition optent pour l’intifada dans les rues.

A la Une: Présidentielle: Les jeunes de l’opposition optent pour l’intifada dans les rues, L’Université Baye Niasse de Kaolack ouvre ses ouvres avec 1700 étudiants, Dakar dans la ferveur Tidiane ce vendredi
1- Désarroi et inquiétude des populations devant la nouvelle vague d’agressions violentes dans la région de Dakar : le combat Modou Lo-Balla Gaye a fait des victimes collatérales qui se sont retrouvées sur le chemin des bandes d’agresseurs qui ont dépouillé, violenté les passants à Dakar et en banlieue
2-Dakar capitale de la ferveur tidiane ce week end : C’est l’effervescence chez les talibés d’El Hadj Malick Sy qui préparent le week end du gamou de la Zawiya de Dakar avec la très courue Hadaratul jummah du vendredi 18
3-Les jeunes de l’opposition optent pour la confrontation dans la rue : Ils considèrent que leurs leaders manquent de courage et ils ont décidé depuis hier après la conférence de presse de l’opposition de déclencher une intifada dans les rues de Dakar
4-Khalifa Sall a déposé un recours au Conseil constitutionnel hier pour contester son élimination de la course à la présidentielle
5-L’ITIE dément avoir saisi Tullow oil contre Sonko : Selon l’organisme chargé de veiller à la bonne gouvernance des ressources « « Contrairement à ce qui a été affirmé, aucune lettre ne sera adressée à l’entreprise Tullow Oil pour exiger des explications sur cette supposée transaction. De même, aucune poursuite judiciaire n’est envisageable de la part du Groupe multipartite de l’ITIE Sénégal à l’endroit de cette entreprise »
6-Ouverture de la nouvelle université du Sine Saloum Cheikh Ibrahima Niasse le 4 février:: 1700 étudiants sont attendus pour démarrer les cours de l’université Baye Niasse de Kaolack
7-Problèmes du « pay-per-view » lors du combat Modou-Balla : L’ARTP s’en lave les mains et indexe les fournisseurs d’accès internet. Le régulateur des télécommunications a dégagé sa responsabilité sur les ratages de la diffusion en streaming proposée par le promoteur Gaston Mbengue et ses associés

Adama Sow

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
6 + 24 =


Bouton retour en haut de la page