Accueil Actualités Sanctions contre le Mali : La Guinée et la Mauritanie prennent le...

Sanctions contre le Mali : La Guinée et la Mauritanie prennent le contre-pied de la CEDEAO et maintiennent leurs frontières ouvertes

0

Les manifestations de soutien en faveur du Mali se multiplient. Le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, a indiqué, ce mercredi, dans un communiqué que les autorités étatiques de deux pays voisins ont réaffirmé leur solidarité ainsi que leur disponibilité à accompagner et à soutenir le Mali.
 
«Porteur de messages d’amitié et de fraternité de Son Excellence le Colonel Assimi Goïta, Président de la transition, Chef de l’Etat, Abdoulaye Diop, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a conduit, du 17 au 18 janvier 2022, une forte délégation ministérielle en République de Guinée et en République islamique de Mauritanie», a annoncé M. Diop dans un communiqué.
 
D’après le document, au cours des entretiens politiques de haut niveau et de séances de travail sur les questions d’intérêt commun, la Guinée et la Mauritanie ont réaffirmé leur solidarité agissante et leur entière disponibilité à accompagner et à soutenir le Mali.
 
«Les pays ont jugé nécessaire, en ces moments difficiles, de renforcer davantage les relations fraternelles à travers l’ouverture de leurs frontières respectives avec le Mali», a souligné le ministre malien.
 
«A l’issue des différentes séances de travail, la délégation malienne a effectué une visite de prospection sur les plateformes portuaires des deux pays en vue de nouvelles coopérations économiques et commerciales pour l’intérêt supérieur des Maliennes et Maliens», conclut la note.
       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here