ActualitésEconomie

SAINT-LOUIS : LES NOUVEAUX PRIX DE CERTAINES DENRÉES FIXÉS

SAINT-LOUIS : LES NOUVEAUX PRIX DE CERTAINES DENRÉES FIXÉS

Le Conseil régional de la consommation de Saint-Louis a fixé les nouveaux prix de certaines denrées de consommation de première nécessité.
Ils connaissent ainsi des hausses de 10, 15 à 30% en application du différentiel des prix de transport par rapport à Dakar.
Ces denrées concernent pour l’essentiel l’huile de palme, l’huile raffinée, le riz et le sucre, a déclaré Alioune Sambe, gouverneur de la région de Saint-Louis.
Ces nouveaux prix sont pour l’huile de palme raffinée à 1215 francs CFA le litre pour les départements de Saint-Louis et Dagana et de 1220 francs CFA le litre pour le département de Podor, un peu plus éloigné, a expliqué M.Sambe.
Le CRC a fixé la dosette de 250 ml de l’huile à 360 francs CFA et 365 francs CFA pour respectivement les départements de Saint-Louis et Dagana ainsi que pour Podor.
Pour le riz brisé indien, le kilogramme revient à 310 et 315 francs CFA respectivement pour les départements de Saint-Louis et Dagana ainsi que pour celui de Podor.
Le sucre est vendu à 610 francs CFA le kg pour les départements de Saint-Louis et Dagana, tandis qu’il est cédé à 615 francs CFA le kg pour le département de Podor.
Il a lancé un appel aux commerçants pour un respect de ces prix consensuels notant que la rencontre n’a pas tiré en longueur parce que les postures ont été responsables.
Il a signalé que dans la région globalement il n y a pas eu de tiraillements concernant les prix de ces denrées.
Pierre Moundor Madioune, Commissaire aux enquêtes économiques de la région de Saint-Louis a promis de veiller à l’application de ces mesures qui visent à soulager les consommateurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 + 4 =


Bouton retour en haut de la page