cropped-logotransparent.png

Révélations d’une vidéo confidentielle attestant les actes de torture sur Pape Abdoulaye Touré

pape-abdoulaye-toure-libere-fin-de-calvaire

Une enquête conduite par La Maison Des Reporters a révélé l’existence d’une vidéo confidentielle dont Senego n’a pas eu accès, attestant des actes de torture subis par l’activiste sénégalais Pape Abdoulaye Touré aux mains de gendarmes. La vidéo, d’une durée de deux minutes, montre Touré blessé, le visage ensanglanté, entouré de gendarmes. Certaines images de cette scène, devenues virales, ne reflètent qu’imparfaitement la brutalité de la situation.

Dans cette vidéo, Pape Abdoulaye Touré implore un certain « Chef Sow », demandant : « Chef Sow, est-ce que je peux parler ? ». La réponse entendue dans la pièce fut sans équivoque : « Brisez-lui les jambes ». La torture comprenait l’utilisation d’un mélange de sable et d’eau, visant à augmenter la douleur. Touré raconte : « Ils m’ont fait coucher, dos au sol, avant de me verser l’eau au visage, j’ai failli me noyer ».

Libéré le 15 février à la faveur d’une détente politique, après neuf mois de détention, ni les preuves de son traitement, ni ses graves blessures n’ont facilité sa libération plus tôt. Touré a été arrêté dans un contexte de troubles à Dakar, suite à la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko. Intercepté par des hommes se réclamant d’un politicien du gouvernement, ils l’ont menacé : « C’est la dernière fois que tu parleras », avant de le traîner vers un véhicule.

Sauvé par l’intervention d’un gendarme à proximité, Touré a été emmené dans une caserne où son calvaire a continué. Accusé à tort d’inciter à la violence, il a tenté de prouver son innocence. Cependant, la découverte d’une photo de l’opposant Sonko sur son téléphone a aggravé sa situation, le « Chef Sow » lui lançant : « Je te reconnais […] Tu fais partie des boys de Sonko ».

Les sévices ont résulté en un certificat médical attestant d’une incapacité temporaire de travail de 90 jours. Me Moussa Sarr, avocat de Touré, exprime son indignation face à la violence subie par son client : « En 23 années de barre, j’en ai vu des violences policières mais lui il a échappé à la mort ».

Malgré sa libération, les impacts de cette période sur sa vie sont profonds, affectant tant sa santé que sa carrière académique. Touré, qui a manqué d’importantes échéances universitaires, se dit victime d’un acharnement difficile à comprendre, se demandant : « Parfois je me pose cette question: “Suis-je suis réellement un Sénégalais ?” à cause de tout cet acharnement que je n’arrive pas à comprendre ».

Articles en Rapport

PUB

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top