Politique

Quand des leaders politiques font montre d’une irresponsabilité manifeste et veulent prendre le peuple en otage…

Quand des leaders politiques font montre d’une irresponsabilité manifeste et veulent prendre le peuple en otage, il revient simplement au peuple de prendre ses responsabilités.

L’échec du rdv de YAW s’explique par la perte vertigineuse de vitesse de cette coalition, par le fait que nos enfants sont dans un contexte d’examen et qu’il faut par conséquent penser à eux et à leur avenir, donc au moins prier pour leur réussite et les encourager. Car, selon lui, pendant que ces mêmes soi-disant responsables politiques se soucient de l’avenir de leurs enfants qu’ils s’arrangent à conduire à l’école quel que soit le contexte dont ils sont à l’origine, au moment, ils invitent les enfants des autres à mettre de côté leur avenir pour des intérêts crypto-personnels et purement politiciens. Cela est aujourd’hui plus qu’évident aux yeux des Sénégalais qui ont compris le jeu de cette frange de l’opposition.

La Tabaski n’a rien avoir avec le 2ème échec de la tentative de cette partie de l’opposition de semer le désordre dans notre cher pays.
Par ailleurs, nous félicitons le Président de la République qui a offert une tribune à la jeunesse, afin de recueillir directement auprès de cette jeunesse leurs avis et leurs propositions. Son Excellence le Président de la République Monsieur Macky Sall a pu d’ailleurs, à cette occasion, montrer chiffres à l’appui les gros efforts consentis jusque-là par l’Etat et ses démembrements ainsi que les différents programmes d’appui à l’insertion professionnel des jeunes et d’accompagnement dans le cadre de leurs projets. Nous saluons cette démarche démocratique et très inclusive du Président de la République, ainsi que les engagements forts qu’il a souscrits auprès des jeunes qui ont bien reçu et compris le sens de son engagement et ont démontré d’ailleurs hier qu’ils sont plus préoccupés par leur avenir plutôt que par des discours empreints de mensonges, de dénégation et d’appels à la violence qui ne participent aucunement à leur donner le bon exemple.

D’ailleurs, en vue des élections législatives, la S2D et son leader se sont engagés à sensibiliser les jeunes sur les différents projets et programmes qui leur sont destinés et à mettre en place un Comité chargé de l’encadrement et de l’appui aux jeunes, notamment en Casamance, en vue d’aider ces derniers dans leurs démarches de recherche d’emploi et de financements.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
15 + 30 =


Bouton retour en haut de la page