Accueil A la Une Prodac : polémique autour d’un marché de 3,1 milliards

Prodac : polémique autour d’un marché de 3,1 milliards

0

L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a demandé au Programme national des domaines agricoles communautaires (Prodac) de réévaluer les offres pour le Lot 1 du marché de construction de bâtiments et d’une centrale solaire dans le Domaine agricole communautaire (DAC) de Boulel. Celui-ci a été provisoirement attribué à Construcsen pour 3 milliards 109 millions 634 mille 707 francs CFA.

Libération, qui donne l’information, rapporte que Sattar BTP/ADS Sénégal, qui avait soumissionné, a contesté l’attribution de ce marché. Cette société a saisi l’ARMP pour signaler qu’elle a fait une offre conforme et moins chère de 408 millions 995 mille 552 francs CFA que celle de sa concurrente.

L’ARMP a donné raison à Sattar en signalant dans sa décision rendue le 17 août dernier que le Prodac «a violé les principes d’efficacité et d’économie» et en démantelant à l’autorité contractante de réévaluer les offres.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here