Accueil Actualités Présumé détournement de fonds à l’Uden: une plainte avec constitution de partie...

Présumé détournement de fonds à l’Uden: une plainte avec constitution de partie civile déposée devant le doyen des juges

0

Une affaire présumée de détournement de fonds secoue l’Union démocratique des enseignants et enseignantes du Sénégal (Uden). Une plainte avec constitution de partie civile a été déposée devant le Doyen des juges depuis le 27 décembre dernier, contre Abdourahmane Guèye, secrétaire général historique et Bator Ndiaye, la trésorière.
Dans la plainte transmise au magistrat instructeur, il est fait état que lors du congrès de l’Uden, Abdourahmane Guèye avait été élu au poste de Sg de l’organisation dudit syndicat pour un mandat de trois (3) ans qui a été par la suite renouvelé une fois. A l’expiration de son second mandat, il a été élu secrétaire général national de l’Uden le 7 avril 2018.
« Cependant, durant toute sa gestion, c’est-à-dire de 2012 à 2021, il a tout simplement considéré le syndicat comme une affaire purement personnelle, tout en imposant sa propre loi au détriment des textes régissant l’organisation (…) », ont accusé les auteurs de la plainte.
Qui ont ajouté : « Outre ces actes consistant à entraver le droit d’exercer librement les fonctions de secrétaire chargé de l’organisation, le sieur Guèye refuse manifestement de déposer le bilan annuel des rapports administratifs et financiers du 8ème congrès ; également, il a refusé la tenue de tout congrès de même que tout audit externe conformément aux textes applicables (…) ».
Selon les plaignants, « des check-off ont été irrégulièrement versés par le sieur Guèye à la banque Cofina sans que les pièces comptables ne soient préalablement modifiés ».
Les auteurs de la plainte qui, s’appuient sur un rapport d’audit du cabinet Ficadex Afrique versé au dossier, évoquent des dépenses non-justifiées de 13.785.520 F Cfa.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here