Politique

Présidentielle 2019 : Babacar Gaye défie Abdoulaye Wade

Par la voix de son secrétaire général par ailleurs porte-parole du Parti démocratique sénégalais (PDS), Babacar Gaye, la fédération de Kaffrine du PDS se démarque de la position affichée par le Pape du Sopi de boycotter l’élection présidentielle du 24 février 2019. Contre cette option, le responsable libéral et ses camarades comptent bien voter. C’est ainsi que ses membres sont « appelés les uns à soutenir Idrissa Seck et les autres à voter pour Me Madické Niang. Ceci, « en fonction de leurs contraintes locales spécifiques ».

« Le refus d’un choix est un choix », campe Babacar Gaye dans sa déclaration publiée sur Facebook. Qui partant d’une citation de Cheikh Hamidou Kane selon laquelle, « …Il n’y a pas une tête lucide entre deux termes d’un choix. Il y a une nature étrange, en détresse de n’être pas les deux », motive le choix de la fédération qu’il dirige en ces termes : « Les enjeux des prochaines élections locales constituent une raison supplémentaire de participer à cette élection pour ne pas hypothéquer les chances des leaders locaux qui souhaitent garder ou conquérir leur commune respective ». Etant donné, souligne-t-il, qu’un « boycott serait le moyen le plus sûr d’une part, de créer un boulevard à Macky Sall et de l’autre, laisser nos bases à la merci des autres candidats en lice et principalement des sergents recruteurs de BBY. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
11 + 19 =


Bouton retour en haut de la page