Accueil Actualités Présidence Union africaine: les victimes d’Hissène Habré interpellent Macky Sall sur leurs...

Présidence Union africaine: les victimes d’Hissène Habré interpellent Macky Sall sur leurs indemnisations

0

Après le procès de l’ex-président tchadien Hisssène Habré organisé par les Chambres africaines extraordinaires à Dakar, environ 82 milliards de Fcfa devaient être versés à 7 400 victimes identifiées, via un fonds fiduciaire de l’Union africaine. Mais rien n’a été fait. Alors que le chef de l’Etat sénégalais s’apprête à prendre la présidence de l’UA, en février, un collectif d’ONG a tenu une conférence de presse hier lundi pour lui demander d’en faire une priorité.

 
Victime d’Hissène Habré, Abdourahmane Guèye a aujourd’hui 74 ans. Il s’adresse directement au Président Macky Sall. « M. le président, vous avez fait l’effort pour que Hisssène Habré soit jugé à Dakar par l’Union Africaine. Depuis ce procès, jusqu’à aujourd’hui, on attend que l’Union africaine indemnise les victimes. Donc, je compte sur vous », a-t-il dit.
Maître Assane Dioma Ndiaye, l’un des avocats des victimes et président de la Ligue sénégalaise des droits de l’Homme, juge des « lenteurs inacceptables » dans le processus d’indemnisation dues « à un manque de volonté politique de l’Union africaine ».
Selon la robe noire, l’Union africaine a déjà mis « 5 millions pour alimenter ce fonds, mais les victimes attendent toujours l’opérationnalité de ce fonds. Ce serait d’abord une victoire personnelle pour monsieur Macky Sall, ensuite, ce serait une victoire pour le Sénégal. Et la 3e victoire, ce serait celle de l’Afrique, qui juge ses propres fils ».
« Tant que les victimes ne sont pas indemnisées, le procès d’Hissène Habré aurait un goût d’inachevé », a conclu l’avocat.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here