cropped-logotransparent.png

Possible imposition de visas Cedeao aux citoyens de l’AES : La réaction du ministre malien Abdoulaye Diop

Retour du Mali dans la Cedeao : Abdoulaye Diop répond à Diomaye Faye

Possible imposition de visas Cedeao aux citoyens de l’AES : La réaction du ministre malien Abdoulaye Diop

 

Lors du 65e Sommet de la Cedeao tenu le dimanche 7 juillet dernier à Abuja (Nigeria), Omar Alieu Touray, le président de la Commission de l’organisation communautaire a déclaré que les trois pays de l’AES risquent « l’isolement diplomatique et politique ». De plus, des visas pourraient être imposés à leurs ressortissants pour voyager dans l’espace Cedeao.
 
Pour l’instant, les chefs d’Etat et de gouvernement de l’institution sous-régionale n’ont pris aucune mesure allant dans ce sens.
 
« Si c’était avéré, ça nous donne raison en ce sens que… »
 
Il n’en demeure pas moins que ces propos de M. Touray ont fait réagir les  hautes autorités maliennes. En effet, lors d’une récente intervention sur la télévision publique ORTM, le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, a indiqué qu’une imposition de visas aux citoyens de l’AES ne fera que justifier ce que les dirigeants maliens, nigériens et burkinabé pensent de la Cedeao. 
 
« Si c’était avéré, ça nous donne raison en ce sens que probablement certains responsables de la Cedeao ne sont pas sortis des anciennes méthodes. (C’est-à-dire) faire peur aux populations, faire du chantage aux populations, utiliser les populations comme arme pour créer des problèmes à leurs dirigeants. Nous pensons aujourd’hui que nos populations ne doivent pas servir de boucliers… Nous sommes dans une autre dimension, nous sommes dans une autre dynamique qui est celle de la fraternité, de la solidarité et de l’amitié entre les peuples. Et dans ce contexte, toutes les populations africaines sont les bienvenues dans notre pays », a-t-il déclaré. 
 
Le chef de la diplomatie malienne a par ailleurs rassuré ses compatriotes.
 
« Dans tous les cas, dans un processus d’intégration, il y a des gains et des pertes pour tout le monde »
 
Pour lui, les  autorités maliennes mettent tout en œuvre pour apporter toute l’attention nécessaire aux ressortissants maliens qui vivent dans les autres espaces autour de l’AES. « Dans tous les cas, dans un processus d’intégration, il y a des gains et des pertes pour tout le monde. Nous devons travailler à en minimiser l’impact pour nos populations et c’est à ça que s’attèlent les autorités maliennes », a poursuivi Abdoulaye Diop. 
 
Il assure que le chemin pris par les pays de l’AES est un « chemin difficile, mais tout est fonction de l’objectif » recherché.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top