cropped-logotransparent.png

Pape Alé Niang : « Pas de chasse aux sorcières mais que tous ceux qui ont eu à gérer les derniers publics… »

Pape-Ale-Niang

Le journaliste Pape Alé Niang est formel : « le peuple attend une véritable rupture. Pas de chasse aux sorcières mais que tous ceux qui ont eu à gérer les deniers publics et sur qui planent ou pèsent des soupçons d’enrichissement illicite ou de mauvaise gestion rendent compte de leur gestion ».

Pour le journaliste Pape Alé Niang, de petits voleurs ne peuvent pas croupir en prison pendant que des caïds de notre économie ou des coupables d’assassinats circulent librement.

« Tout simplement parce qu’ils sont des acteurs de la politique ou protégés par des politiques. Pas de masla. Nous sommes vigilants », déclare-t-il.

« Depuis nos indépendances, à part Diouf avec sa loi sur l’enrichissement illicite qui n’avait sanctionné que
des lampistes, on n’a pas souvenance d’avoir vu les voleurs de nos deniers publics lourdement sanctionnés à travers notamment un séjour carcéral », ajoute M. Niang.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top