ActualitésSociété

Mobilité urbaine : Dakar accueille la conférence mondiale Codatu en septembre

Le Ministre des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement (Mittd) a livré les premières informations sur la conférence mondiale de l’association Coopération pour le Développement et l’Amélioration des Transport Urbains et Périurbains (Codatu 2021) prévue à Dakar en septembre prochain.

Selon Mansour Faye, cette semaine de la mobilité urbaine sera un tremplin pour le Sénégal de se positionner pour l’organisation de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (Ccnucc), la Cop 27 ».

La conférence mondiale de l’association Coopération pour le Développement et l’Amélioration des Transport Urbains et Périurbains (Codatu 2021), conjointement organisée par le Cetud et «Climate change», fait suite à la mission et à différentes réunions préparatoires de l’association tenues successivement au mois de janvier 2019 puis ce jeudi 15 avril 2021.

Initialement prévue du 9 au 11 novembre 2020 au Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio (Cicad), cette conférence a été reportée du fait de la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19. En prélude à la signature d’une convention de partenariat entre ces trois entités qu’il a co-présidé hier après-midi avec son collègue des collectivités territoriales, le ministre Mansour Faye, invité de l’émission « Au gré de l’actualité » de la Rts1, en a donné quelques nouvelles.

Les thèmes principaux qui seront au menu des discussions porteront sur Révolution numérique et mobilité urbaine, le système de transport urbain, gouvernance et modèle économique durable (investissement et fonctionnement), la professionnalisation du secteur du transport artisanal et son intégration au système de mobilité plus global, l’étalement urbain et les modes actifs de mobilité pour décongestionner la ville et la rendre accessible aux populations situées en périphérie…

Selon M. Faye, «les projets du BRT et du TER, qui sont des modes de transport capacitaire de masse et les moyens de transport de rabattement vont participer à la résorption des émissions de gaz à effet de serre, impacter sur l’organisation du transport à Dakar et construire le développement territorial dans la durabilité». Aussi, poursuit-il, «cette conférence prévue en septembre prochain, qui couvre une semaine de la mobilité urbaine, sera un tremplin pour le Sénégal de se positionner pour l’organisation de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (Ccnucc), la Cop 27 », la Cop 27».

L’association à vocation internationale «Coopération pour le Développement et l’Amélioration des Transport Urbains et Périurbains (Codatu) », née de la conférence mondiale sur les transports urbains, organisée à Dakar en 1980, vise à promouvoir les politiques de mobilité urbaine soutenable à travers des actions de formation, d’animation et d’échanges scientifiques, techniques, économiques et sociaux concernant les systèmes de déplacements urbains et périurbains. Elle s’appuie sur les échanges d’expériences entre les pays en voie de développement et les pays occidentaux industrialisés.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
15 + 8 =


Bouton retour en haut de la page