cropped-logotransparent.png

Ministère du Commerce : Abdou Karim Fofana passe le témoin à Serigne Guèye Diop et à Ibrahima Thiam

Ministère du Commerce : Abdou Karim Fofana passe le témoin à Serigne Guèye Diop et à Ibrahima Thiam
Ministère du Commerce : Abdou Karim Fofana passe le témoin à Serigne Guèye Diop et à Ibrahima Thiam
C’est dans une ambiance solennelle  que le désormais ex-ministre du Commerce, de la Consommation et des PME a fait ses passations de service avec le nouveau ministre de l’Industrie et du Commerce Serigne Guèye Diop et le secrétaire d’État au Développement des PME-PMI Ibrahima Thiam. En passant le témoin ce jeudi 11 avril aux sphères ministérielles Habib Thiam de Diamniadio, M. Fofana est revenu sur les efforts consentis par l’État du Sénégal sous Macky Sall pour réduire le coût de la vie. 
 
« À l’issue du Conseil présidentiel de novembre 2022, d’importantes mesures avaient été prises pour une baisse immédiate des denrées de première consommation à travers des renonciations fiscales douanières, des subventions, mais aussi des augmentations de salaire dans l’Administration publique pour un montant global d’environ 1 600 milliards, entre 2022 et 2023 », a dit le ci-devant porte-parole du gouvernement. 
 
Monsieur Fofana d’ajouter : « En 2022, notre pays a mobilisé plus de 6 % de son PIB pour faire face à l’inflation qui était de 9,5 % et qui est passée à 3,5 %. Avant la Covid et le conflit russo-ukrainien, l’essentiel des prix avait été maîtrisé entre 2012 et 2020. À partir de l’apparition de la crise, les actions entreprises ont permis d’agir sur les produits sous administration et de les maintenir à des niveaux moins élevés que dans la plupart des pays de la sous-région.»
 
Le nouveau ministre de l’Industrie et du Commerce mise, quant à lui, sur les industries et les entreprises locales pour soulager le panier de la ménagère. Serigne Guèye Diop entend, en effet, mettre en œuvre une politique visant à favoriser la prospérité du Sénégal dans le moyen et long terme, et de lutter immédiatement contre la cherté du coût de la vie. 
 
« Nous pensons que l’augmentation des prix est due à une sous-productivité aussi bien dans le secteur industriel que dans le secteur agricole. L’ambition est de favoriser une synergie entre les différents secteurs d’activité, promouvoir la diversification de notre économie trop tournée vers l’importation. Cela nous permettra de réduire la dépendance aux importations, de stimuler la production locale et de créer des emplois durables pour la population », a dit le maire de Sandiara.
 
Serigne Guèye Diop estime ainsi que la fusion des ministères de l’Industrie et du Commerce est un enjeu critique pour la réussite du «projet». 
 
Selon le nouveau locataire du bâtiment C de la sphère ministérielle Habib THiam de Diamniadio, « l’industrie et le commerce sont le pilier de notre économie. C’est grâce à leur croissance que nous pourrons améliorer la vie de nos concitoyens. Cela nous permettra de faciliter la coordination des politiques économiques du Sénégal ». Il reste persuadé  qu’il «nous sera possible d’optimiser la gestion des filières productives et d’assurer une meilleure coordination des politiques commerciales ».
 
L’objectif pour le ministre de l’Industrie et du Commerce et le secrétaire d’État au Développement des PME-PMI est de faire une révolution industrielle sur l’ensemble des 46 départements du pays, « afin d’exploiter pleinement les potentiels de la nation et de ne plus dépendre des pays étrangers ». 
 
Serigne Guèye Diop veut mener cette mission sur la base des quatre principes que sont l’écoute, la rigueur, la reddition des comptes et le travail d’équipe. Ainsi, demain vendredi, sont convoqués les directeurs généraux du département du Commerce afin de faire l’état des lieux. 

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top