cropped-logotransparent.png

Ministère de la Femme : Un budget de plus de 31 milliards F CFA en 2024

Ministère de la Femme : Un budget de plus de 31 milliards F CFA en 2024
Le budget du ministère de la Femme, de la Famille et de la Protection des enfants pour l’année 2024 est arrêté à la somme de 46 062 540 755 F CFA en autorisations d’engagement (AE) et 31 297 673 610 F CFA en crédits de paiement (CP). Fatou Diane fait face aux parlementaires pour défendre le budget de son département.  Il est réparti autour de quatre programmes : Famille-Genre, Enfance, Autonomie économique des femmes et Pilotage, Gestion et Coordination, et Administratif. 
 
En effet, « le bien-être et l’épanouissement des familles, des femmes et des enfants constituent le mot d’ordre qu’il conviendra de prendre en charge systématiquement dans les programmes budgétaires de mon département », a renseigné le ministre.
 
Dans la même dynamique, le ministre des Finances et du Budget a indiqué que beaucoup d’efforts ont été faits, comme en atteste l’augmentation régulière de ces crédits qui sont passés de 9 902 000 000 F CFA en 2011 à 31 300 000 000 F CFA en 2023. Cela signifie que ce budget a été multiplié par 3,5 % en 12 ans. Il a précisé que les allocations de 2024 ont connu une hausse de 1,65 % par rapport à 2023, nonobstant une baisse de 2,078 milliards F CFA des ressources externes. Cela dénote, en réalité, un rythme de décaissement performant des projets sur financement externe.
En ce qui concerne la performance dans ce secteur, il dira que le ministère chargé de la femme compte huit projets majeurs pour un financement de 58,5 milliards F CFA décaissés au 30 septembre 2023, à hauteur de 48,5 milliards F CFA, soit 83 %. Il a souligné que le taux de décaissement est un ratio très important, puisque s’il est faible, la ligne charges financières de la dette, qui est de 578 milliards F CFA augmente, car l’État paie des commissions d’engagements sur les ressources non décaissées. 
 
Ainsi, précise Moustapha Ba, « le fait de décaisser 83 % des financements diminue la charge de la dette. Une reconstitution du portefeuille du ministère est en cours avec le Projet d’autonomisation des femmes et le Dividende démographique au Sahel (SWEDD) qui a bénéficié d’un fonds de préparation de la Banque mondiale d’un montant de 661 millions F CFA, avec présentement un décaissement de près de 200 millions F CFA ». 
 
Pour ce qui est des statistiques au niveau de la masse salariale des femmes, le ministre a souligné que pour 2023, un montant de 279 000 000 000 F CFA sera payé à 39 574 femmes de la Fonction publique. Cette somme n’est pas incluse dans le budget du ministère  de la Femme.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

ACTU CAN CÔTE D'IVOIRE 2024

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top