cropped-logotransparent.png

Migration irrégulière : Près de 7000 trafiquants arrêtés, selon me Sidiki Kaba

Trafic de migrants : 2 278 individus interpellés, dont 505 déférés en 3 ans

Le Gouvernement mène une intense traque contre les réseaux de trafiquants de migrants. Le nouveau ministre de l’Intérieur, Me Sidiki Kaba, qui rencontrait son homologue espagnol Fernando Grande Marlaska, a révélé que pas moins de 7 000 arrestations ont été faites au niveau du réseau des trafiquants.« Le nombre d’arraisonnement de bateaux, de navires et pirogues clandestins, a pu démontrer des résultats satisfaisants. Et pas moins de sept mille arrestations ont été réalisées, dira le ministre de l’Intérieur.

C’est des chiffres très importants. Ceux qui s’adonnent à cette pratique sont arrêtés et traduits devant la justice.

Ce qui montre la détermination du Sénégal à lutter contre ce phénomène », a ajouté Me Sidiki Kaba, histoire de montrer à son homologue espagnol, que le Sénégal ne reste pas les bras croisés, pour endiguer un phénomène qui dépasse les deux pays.

Il reste que le Sénégal et l’Espagne, pensent que la solution à la migration sauvage passe par la traque intense contre les réseaux de trafic de migrants.

Les deux ministres de l’Intérieur, qui se rencontraient hier à Dakar, ont abouti à une telle conclusion et vision commune, rapporte « Le Témoin ». Il s’agit d’arriver désormais à démanteler les réseaux de trafiquants de migrants, en intensifiant les efforts déployés par les forces de sécurité pour endiguer ce phénomène qui a pris de l’ampleur, ces dernière semaines.

« Nous avons pu analyser la question de l’émigration. Nous sommes convenus que c’est un défi énorme qui est posé aussi bien à l’Espagne, pour l’Union européenne et pour l’ensemble de nos partenaires. Nous sommes convenus que ce qui est à combattre avec force, c’est l’émigration irrégulière », a précisé Me Sidiki Kaba.

 

Il a indiqué que dans ce sens que « le Sénégal a montré sa détermination, (…), en mobilisant l’ensemble des forces de défense et de sécurité, à la fois la gendarmerie, la police, les pompiers, la marine, donc les Armées (…), pour arraisonner ces bateaux qui transportent les migrants, avec la complicité surtout, d’un certain nombre de réseaux qui sont à l’origine de ce trafic, des réseaux qu’il faudrait combattre ». Me Sidiki Kaba s’est aussi félicité de l’état de la coopération entre le Sénégal et l’Espagne.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top