A la UneActualités

MEURTRE DE KINÉ GAYE : Khassim Ba, son superviseur, est passé aux aveux

MEURTRE DE KINÉ GAYE : Khassim Ba, son superviseur, est passé aux aveux

MEURTRE DE KINÉ GAYE
Khassim Ba, son superviseur, est passé aux aveux

Comme le pensaient les enquêteurs après avoir étudié la scène de crime, Kiné Gaye, gérante d’un multiservices à Pikine Rue 10, a été tuée par une connaissance : Khassim Ba (photo), son superviseur. Face aux éléments à charge, Khassim Ba est passé aux aveux devant les enquêteurs de la Su avant une perquisition dans son domicile à Pikine Tally Bou Mak, révèle Libération online.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
12 + 10 =


Bouton retour en haut de la page