A la UneActualitésJustice

Meurtre de Kiné Gaye: 37 coups de couteau, Khassim Ba baptise son fils avec l’argent du crime

Le meurtrier qui est passé aux aveux estime que son épouse lui mettait la pression pour le baptême de leur premier enfant. Et pour se trouver de l’argent, la seule issue, c’était les 3,5 millions F CFA qui se trouvaient au magasin de Kiné Gaye, dira-t-il aux enquêteurs.

Déjà pour financer son mariage, Khassim Ba avait simulé une agression afin de voler 5 millions F CFA à son ancien employeur avant d’être licencié pour un détournement de deux (2) millions F CFA.

Devant les enquêteurs, il avoue s’être rendu à quatre (4) reprises , couteau sous les habits, au niveau du multiservices, guettant le moment propice pour tuer Kiné Gaye et voler les 3,5 millions F CFA encaissés auprès du responsable zone au nom de la défunte qui n’était au courant de rien.

Son forfait accompli, il revient sur les lieux du crime, se mêler à la foule et « tomber en transe » pour justifier les blessures à la paume et au visage. L’arme du crime et ses habits tâchés de sang sont retrouvés dans son armoire ainsi que 1,9 millions F CFA. Il confesse avoir donné le reste à son épouse pour les dépenses du baptême.

La victime n’était pas enceinte et a été poignardée à plusieurs reprises dans son box. Elle est décédée suite à de « multiples plaies pénétrantes thoraco-abdominales et au niveau des membres supérieurs et intérieurs, associées à de nombreuses lésions viscérales et une hémorragie interne et externe massive », a révélé l’autopsie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
17 + 27 =


Bouton retour en haut de la page