cropped-logotransparent.png

Me El Hadj Diouf tire sur le Conseil constitutionnel, la presse étrangère et déchire la loi d’amnistie

Me El Hadj Diouf tire sur le Conseil constitutionnel, la presse étrangère et déchire la loi d'amnistie
Me El Hadj Diouf tire sur le Conseil constitutionnel, la presse étrangère et déchire la loi d’amnistie
Maitre El Hadj Diouf, candidat recalé à la Présidentielle, prend part au dialogue national. L’avocat  a attaqué  les candidats et autres politiques qui ne sont pas venus répondre à la convocation du président. D’emblée, il refuse catégoriquement qu’il y ait une loi d’amnistie. « Ils ont été violents, il faut les sanctionner », dit-il.

Par ailleurs,  il demande la reprise du processus pour la participation de Karim Wade et Rose Wardini  sous la coupole du chef de l’État. « Macky ne doit pas partir. Il doit rester jusqu’à l’élection d’un nouveau président ».

Non sans s’en prendre à la presse internationale et au Conseil constitutionnel.

Articles en Rapport

PUB

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top