ActualitésArchivesPolitique

Marième Faye Sall démarre sa campagne aux Parcelles Assainies

La première dame ne compte pas rester en rade lors de la campagne électorale. Ainsi, Marième Faye Sall a ouvert sa campagne dans le populeux quartier de Dakar, les Parcelles Assainies. Elle a été accueillie par  le délégué régional de Dakar, Amadou Ba. Selon, le délégué de Benno Bokk Yakaar, la Première dame lui a confirmé qu’elle ne commencerait sa campagne sans passer par Parcelles Assainies vu l’intérêt que son excellence, le président Macky Sall porte à l’endroit des Parcelles Assainies. Sur ce, elle est venue aux Parcelles au quartier général de la coalition vers la soirée accompagnée de Amadou Ba. A son entrée, elle a été accueillie par une foule en liesse scandant des slogans de victoire de la majorité présidentielle. A noter aussi, la présence des célébrités comme Fatou Guéwel, le groupe Soleil Levant entre autres pour animer l’ambiance.

Au paravent, elle a été reçue par les imams et délégués de quartiers de la localité qui lui ont souhaitée la bienvenue. Après le siège de la coalition, cap vers l’esplanade de la mairie des Parcelles Assainies où le maire Moussa Sy a sorti l’artillerie lourde avec une mobilisation monstre.

Différents leaders de la majorité présidentielle étaient présents pour l’entrée en matière de la Première Dame. Sur place, le délégué régional, Amadou Ba a souhaité la bienvenue à la première dame et magnifie l’intérêt que le couple présidentiel a des  Parcelles Assainies. « Le stade des Parcelles Assainies est presque fonctionnel. En plus le président prévoit de construire un hôpital moderne au niveau des Parcelles » lance-t-il à l’endroit de l’assistance. C’est dans cette lancée qu’il a magnifié le financement de la délégation à l’entrepreneuriat rapide (Der). Le Directeur général, Pape Amadou Sarr a confirmé qu’ « une enveloppe de 5 milliards a été dégagé en faveur de la capitale ».

Après le discours du ministre de l’économie et des finances, le Maire de la localité, coordonnateur communale, Moussa Sy a tendu à décorer la première dame en lui dédiant une œuvre d’art à son effigie.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
15 + 26 =


Bouton retour en haut de la page