Accueil Actualités Mairie de Dakar: BARTH EXIGE LA RESTAURATION DE LA CAISSE D’AVANCE

Mairie de Dakar: BARTH EXIGE LA RESTAURATION DE LA CAISSE D’AVANCE

0

Le candidat de Yewwi askan wi à la ville de Dakar demande à Macky Sall de rétablir la caisse d’avance et d’autoriser les emprunts obligataires. Barthélémy Dias, qui présentait son programme « Dakar bi nu bokk » hier, fait ainsi un clin d’œil à son mentor, Khalifa Sall.
C’est devant plusieurs autorités et militants de la coalition Yewwi askan wi que Barthélémy Dias a présenté, hier, son programme aux Dakarois. A cette occasion, le candidat de Yewwi askan wi à la mairie de Dakar a demandé au Président Macky Sall de restaurer la caisse d’avance et l’emprunt obligataire. Deux points qui rappellent son mentor, Khalifa Sall. En effet, c’est cette caisse d’avance qui avait valu à l’ancien maire de Dakar sa condamnation à 5 ans de prison ferme pour détournement de deniers publics portant sur 1,8 milliard de francs CFA à la suite d’un rapport de l’Inspection générale d’Etat. L’emprunt obligataire, lui, fait allusion aux 20 milliards que la mairie de Dakar voulait lever sur le marché. Une opération que le gouvernement avait bloquée. « Cet argent, ce n’est pas pour le maire. Il sert à aider les Dakarois qui sont dans le besoin », a dit Barthélemy Dias qui compte travailler avec l’Etat pour réussir son mandat s’il est élu maire de Dakar, et non avec le Président Macky Sall, comme il l’avait précisé lui-même. Contrairement à Doudou Wade, son adversaire à la ville de Dakar au nom de la coalition de Wallu Senegaal qui a déclaré mercredi, lors de la présentation de son programme, être « prêt à travailler avec Macky Sall ».
Un programme sur 6 axes
« Ce programme que nous avons pour les Dakarois pour les cinq prochaines années est composé de six axes et de plus d’une centaine de propositions et d’objectifs stratégiques. Nous voulons une ville dynamique, attractive, capitale ambitieuse et résiliente, prête à faire face à toutes les charges », a promis le maire sortant de Mermoz-Sacré-Cœur. Il a soutenu que l’axe 1 de son programme sera la construction d’une gouvernance stratégique, tout en développant une ville dynamique. « Mon ambition est de faire de Dakar une ville de santé, éducative, sportive, une ville économique à fort impact social, mais aussi une ville solidaire », a-t-il dit. Avant de poursuivre : « Sur le volet santé, qui est l’axe 2 de notre programme, nous allons rehausser le plateau médical de la ville en commençant par la construction et l’équipement d’un hôpital aux Parcelles assainies, mettre en place un pôle pédiatrie et maternité à Grand Yoff, un pôle de l’imagerie médicale et un service de mammographie et de scanner à Liberté 6. » Ce n’est pas tout parce que M. Dias s’engage également à construire un centre de santé à Biscuiterie et à Mermoz. Concernant l’éducation, il a promis d’équiper les lycées et collèges, afin d’assurer l’accès aux technologies de l’information et de la communication aux élèves et enseignants. Le sport et la culture occupent aussi une place privilégiée dans le programme de Barthélémy Dias. « Nous allons réhabiliter toutes les infrastructures sportives scolaires. Dans le secteur de la culture, nous allons créer des « pôles danse, cinéma, musique et design » dans des quartiers de la ville que sont Ngor, Ouakam, Parcelles, Yoff », a-t-il ajouté. Le candidat de Yewwi askan wi à la mairie de Dakar promet aussi d’améliorer le cadre de vie des Dakarois, la gestion des marchés, la libération des rues et trottoirs de même que le « repositionnement de Dakar dans la diplomatie des villes ».

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here