cropped-logotransparent.png

Magal Serigne Mbacké Madina : Touba se rappelle de la vie et l’œuvre d’un pur Soufi et Homme de Dieu dévoué

IMG_1357
Magal Serigne Mbacké Madina : Touba se rappelle de la vie et l’œuvre d’un pur Soufi et Homme de Dieu dévoué
Né en janvier 1913 à Touba, le vécu de Serigne Mame Mor Diarra, plus connu sous le nom de Serigne Mbacké Madina ibn Cheikh Mouhamadou Moustapha Mbacké (fils de Cheikh Ahmadou Bamba) reste pour la plupart des jeunes de la nouvelle génération un mystère.
Et pourtant, il fut un des principaux acteurs dans la continuité des missions de son grand-père Cheikhoul Khadim, étant donné que ce soufi a été le premier Khalife de la communauté (1927- 1945) suite au rappel à Dieu de son fondateur.
Sa première rencontre avec ce dernier a cependant été un tournant majeur de sa vie. En cette période, Serigne Mbacké Madina était très jeune, lui et son frère aîné Serigne Cheikh Mbacké Gaïndé Fatma venaient de mémoriser le Saint Coran, comme l’avait voulu leur père. Serigne Matar conduit les deux ados chez leur grand-père Cheikh Ahmadou Bamba, qui était en résidence surveillée à Diourbel.
Selon certaines rumeurs, certains disent même qu’en ce jour Cheikh fit réciter à Serigne Mbacké la sourate Al sajda et à Serigne Cheikh Gaïndé la sourate Louqman, ils avaient vraiment assuré.
Cependant, de retour de Diourbel, Serigne Mbacké poursuivit sa formation intellectuelle chez Serigne Matar Dieng, un érudit mouride venu de son village natal pour s’installer à Darou Rahman de Serigne Madiba Sylla à Touba même.
Après un long parcours de 2 à 3 années, Serigne Mbacké termine son cursus, par la volonté de son père Cheikh Mouhamadou Moustapha, ce dernier fait le tour des contrées du Baol et du Kadior, pour une visite de courtoisie chez les parents, proches, disciples et alliés. Serigne Mbacké prit départ au Kadior pour terminer par le Baol, tandis que son aîné lui emprunte l’axe.
Des visites hautement significatives dans leurs rôles et responsabilités futures, d’où le poste de Khalife de Darou Khoudoss de son frère aîné, Serigne Cheikh Mbacké Gaïndé, et de Khalife de Darou Khoudoss Fatma suite au rappel à Dieu de leur père.
Dans sa mission, Serigne Mbacké a fait beaucoup de réalisation, dont la construction de la mosquée de Darou Khoudoss, la réhabilitation intégrale de « Baïti » sise à la résidence Cheikhoul Khadim à Darou Khoudoss, la création du marché Mame Diarra situé en face de l’université Cheikh Abdoul, la réhabilitation du village symbole : THIEYENE sous le « ndiguel » de Serigne Touba Cheikh Abdoul Ahad Mbacké Khalife Général des Mourides d’alors.
www.dakaractu.com

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top