Actualités

MACKY LIVRE ILAA TOUBA AUX USAGERS

L’autoroute Ilaa Touba a été inaugurée par le président de la République Macky Sall hier, jeudi 20 décembre. En procédant à l’ouverture de ce qu’il a qualifié d’un des plus grands projets d’infrastructures, le chef de l’Etat, est revenu sur l’importance de l’ouvrage pour Touba et pour les villes traversées. Il a aussi fait état des mesures prises pour la sécurisation de cette autoroute et sa gestion.

Le voyage sur l’autoroute Ilaa Touba est désormais possible. Le chef de l’Etat, Macky Sall, a procédé hier, jeudi 20 décembre, à l’inauguration de l’ouvrage. C’était en présence de nombreux dignitaires mourides dont le porte-parole du Khalife générale, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké. Occasion pour le président de la République de saluer la matérialisation du projet qui, fait-il remarquer, n’a pas été facile dans la mobilisation du financement estimé à 416 milliards de F CFA, ni dans le financement et sa réalisation. La construction de l’autoroute Ilaa Touba traduit, selon Macky Sall, sa volonté de donner à la cité religieuse de Touba la place qu’elle mérite du fait de son apport dans l’économie nationale. Mieux, ajoute-t-il, il s’agira aussi de faire la promotion de villes résilientes et tournées vers le développement. Il fait allusion ainsi aux cités impactées par le tracé de l’infrastructure.

LES GRILLES DE PROTECTION ELECTRIFIEES

Ilaa Touba qu’il qualifie d’un des ouvrages les plus importants de ses projets d’infrastructures impactera inévitablement sur la mobilité des citoyens a jugé le chef de l’Etat. Par ailleurs, le président Macky Sall a invité les conducteurs et riverains de l’autoroute à adopter des comportements citoyens. Aux chauffeurs, Macky Sall a demandé d’avoir une conduite responsable. S’adressant aux populations riveraines de l’autoroute, le président de la République a indiqué que les grilles de protections de l’autoroute à péage seront électrifiées afin d’éviter qu’elles soient coupées pour permettre le passage des animaux sur la chaussée. Mieux, si l’on en croit Macky Sall, l’autoroute Ilaa Touba est dotée d’un système de surveillance vidéo qui permettra de surveiller en permanence toutes les activités qui s’y déroulent. De même, des lieux de repos sont érigés à Bambey. En outre, près de 180 ouvrages et un système de péage fermé sont réalisés sur cette autoroute. La construction de l’autoroute Ilaa Touba est aussi accompagnée, de l’avis de Macky Sall, de la réalisation de projets urbains pour Touba. Il s’agit, dit-il, de la construction de 163 km de route et de 18 km de pistes. Elle est aussi accompagnée d’un système de drainage des eaux pluviales et usées. Le tout pour un montant total de 48,5 milliards de F CFA. Il est aussi envisagé l’élargissement de la route Mbacké-Touba et la construction d’un contournement de la ville de Touba pour les voyageurs en partance pour Dahra et Linguère. L’exploitation de l’autoroute Ilaa Touba est confiée à la société chinoise qui a assuré sa construction.

TOUBA DEROULE LE TAPIS ROUGE POUR MACKY

Prenant la parole pour rapporter les propos du Khalife général des mourides, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké a magnifié la construction de l’autoroute Ilaa Touba. Elle constitue, à coup sûr, juge-t-il, un apport inestimable dans les ambitions du fondateur du mouridisme de faire de Touba un lieu où il fait bon vivre. Mieux, le porte-parole des mourides a certifié au président de la République qu’il aura la récompense à la hauteur de son acte. Il a dans, ce sens, estimé que le Khalife général, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, prie pour la réalisation des souhaits du chef de l’Etat. Il a avancé, de ce fait, que le fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba, le gratifiera de ses biens. Par ailleurs, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké a estimé que l’autoroute Ilaa Touba sera d’une grande utilité pour les habitants de Touba mais aussi pour tous ceux des localités traversées. L’ambassadeur de la Chine au Sénégal, Zhang-Xun trouve, pour sa part, que l’autoroute Ilaa Touba est une preuve tangible de la coopération fructueuse entre le Sénégal et son pays. En s’engageant pour la matérialisation de la coopération définie par les présidents sénégalais et chinois, il a loué l’apport de l’autoroute Ilaa Touba dans la liaison entre les villes côtières et la capitale, Dakar.

INAUGURATION DE ILAA TOUBA Les usagers saluent, mais…

Le président du Collectif citoyens des usagers de l’autoroute à péage, Cheikhou Oumar Sy, juge qu’il faut, à l’avenir, aller vers la création d’un fonds souverain qui permettra au Sénégal d’avoir ses propres infrastructures. Cheikhou Oumar Sy explique ce choix par le fait que, du point du vue technique, l’autoroute Ilaa Touba est un investissement de 416 milliards, avec une concession de plus de 25 ans et un taux concessionnel de 2% par des entreprises chinoises. Ce qui constitue, dit-il, un coût pour l’économie sénégalaise. Le président du Collectif citoyen des usagers de l’autoroute à péage a salué, cependant, l’inauguration de cet ouvrage.

VOYAGE SUR L’AUTOROUTE ILAA TOUBA Le coût du péage fixé à 5000 F CFA

Les voyageurs en partance pour Touba, à partir de Dakar, devront débourser 5000 F CFA, pour emprunter cet ouvrage jusqu’à la cité religieuse. Ce montant est aussi la somme requise pour celui qui fait le sens inverse, c’est-à-dire de Touba à Dakar. Selon le président Macky Sall, qui donne l’information, le coût péage, pour le voyage entre Touba et l’Aéroport International Blaise Diagne de Diass (Aibd) est de 3000 F CFA. Mieux, pour gagner en temps et utilisation efficace et efficiente de ce joyau, il a invité les usagers à opter et se procurer des cartes «Kheweul» permettant de franchir rapidement les gares de péage.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
9 + 12 =


Bouton retour en haut de la page