ActualitésSociété

Lynché sur les réseaux sociaux, Gaston Mbengue sort du silence

Le promoteur de lutte est sorti du silence après ses propos jugés racistes tenu à l’égard du candidat à la mairie de Dakar et sa famille. Lynché sur les réseaux sociaux, Gaston Mbengue a fait une nouvelle sortie pour apporter des explications suite à ses propos  polémiques.

Seulement pour le promoteur, il n’a jamais demandé l’extermination des Dias. « Ma déclaration n’engage que moi et je ne regrette rien de ce que j’ai dit. Sauf que je voudrais faire un petit rectificatif d’abord sur les propos de Khalifa Sall, qui a fait état de 100 mille Dias. J’ai bien dit 100 DIAS. Peut-être que c’est sa façon de communiquer », a dit le promoteur de lutte, selon Walfadjiri.

« Et je n’ai pas dit d’aller brûler les familles DIAS. Ce que j’ai dit : ‘Barthelemy Dias, qu’il arrête de cultiver cette sorte de violence, qui peut nous mener à la catastrophe. On ne doit pas accepter que 100 DIAS brûlent le pays’. La guerre comme à la guerre. On ne peut permettre qu’un Barth dise ce qu’il veut, c’est lui qui est violent », indique Gaston Mbengue, selon Walfadjiri.

Pour rappel, Gaston Mbengue a créé la polémique en tenant des propos suivant : « Brûler vif toutes les familles Dias n’a aucun impact sur la cohésion sociale du Sénégal. C’est une famille minoritaire qui ne fait même pas plus de 100 personnes ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
8 + 10 =


Bouton retour en haut de la page