ActualitésSports

L’UEFA enquête sur des cris de singe lors de Hongrie-France

L’UEFA a ouvert une enquête disciplinaire suite à des cris de singe lors de plusieurs matchs de l’Euro.

ENQUÊTE – L’UEFA a annoncé ce dimanche 20 juin l’ouverture d’une enquête disciplinaire sur des cris de singe entendus samedi 19 juin dans la tribune des ultras hongrois lors du match Hongrie-France (1-1).

L’instance européenne a nommé “un inspecteur éthique et disciplinaire” pour enquêter sur “de potentiels incidents discriminatoires dans la Puskas Arena de Budapest” lors de ces deux rencontres de la phase de poules de l’Euro, indique-t-elle dans un communiqué.

Contacté par l’AFP, un porte-parole de l’UEFA a confirmé que les investigations concernant Hongrie-France samedi 19 juin, il s’agit de cris de singe perceptibles par des personnes à proximité, mais pas par la grande majorité du stade, selon des témoins interrogés par l’AFP. Ils fusaient depuis le bas des tribunes des ultras hongrois, noyés dans le grondement des 56.000 supporters de la seule enceinte pleine de l’Euro.

Aucune exemption de quarantaine

Ces incidents surviennent alors que l’UEFA envisage de déplacer à Budapest les demi-finales et la finale prévues à Londres, si le gouvernement britannique n’accorde aucune exemption de quarantaine, selon des sources concordantes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 26 =


Bouton retour en haut de la page