Actualités

L’œil Du Témoin De Ce Jeudi 21 Octobre 2021

KEEMTAAN GI – LA VEUVE DU CHEIKH
Kàccoor Bi est d’une humeur massacrante ! Mais rassurez-vous, ce n’est pas la situation si ennuyeuse de la politique qui le rend si grincheux. Tous ces messieurs et dames suspendus aux lèvres d’un individu — fut-il leur Chef — afin qu’il leur leur montre la voie à suivre et leur indique le meilleur maire pour eux. Déléguer à un individu seulement, présenté comme omniscient et infaillible, le soin de choisir tous les candidats de la majorité présidentielle… Singulière conception de la démocratie ! Pour ne pas dire que c’est comme ça que commencent les dictatures… Ce n’est pas non plus la présence non démentie de la sulfureuse Rangou dans les valises du Chef à Dubaï (peut-être même avec un passeport diplomatique) qui ajoute à ma mauvaise humeur. D’ailleurs, la présence de Rangou ne serait pas une surprise dès lors que toute la racaille, estampillée « Jet setters », était dans la délégation. Il faut bien que ces messieurs et dames s’amusent à Dubaï. Rangou a une parfaite maitrise de ce registre. Ah, les bienheureux ! Y en a qui vont baver à force de la voir remuer le popotin. Histoire de montrer à ces Arabes que l’on sait aussi s’encanailler chez nous. Et mieux qu’eux avec leurs danseuses du ventre. L’humeur maussade de Kàccoor Bi est ailleurs. Pensez-vous ! Des rumeurs folles ont couru sur une tentative d’assassinat de notre Soxna Aida Diallo. Sacrilège ! Notre Soxna Aida Diallo si pure, si belle, si séduisante, si éthérée, si charmante, si classe, si, si, si !! Si canaille aussi !! Ça, c’est le must ! Eh, oui ça saute aux yeux. Vous avez admiré ses vaporeux déhanchements si coquins, si sensuels et qui nous font oublier cette vie maussade que l’on mène dans ce pays des paradoxes où le Chef préfère s’accompagner de niais. C’est donc à la vie de la belle veuve, qui doit bien s’ennuyer sans son défunt Cheikh, que des crapules ont voulu attenter. Toutes affaires cessantes, la maréchaussée doit mener une enquête rigoureuse et retrouver ces crapules. Et après quoi, plutôt que de les châtier, les castrer. Parce que nous avons notre petite idée sur ce que ces salauds étaient allés faire chez la belle veuve que nous n’échangerons contre aucune belle canaille de ce doux pays. Ça vous dérange ?
KACCOOR BI

RETOUR DES CLEANING DAY
Les journées nationales de nettoiement appelées cleaning days vont reprendre. Lancées en grande pompe par le chef de l’Etat, elles avaient été arrêtées à cause du covid19. Comme si les gens devaient mettre leur propreté entre parenthèses le temps de la pandémie. Mais alors, pourquoi les rues de Dubaï, pour ne citer que cet exemple, sont-elles restées propres durant la pandémie ? Question poséeau Chef qui semble avoir soudain redécouvert les vertus de la propreté ! Bon comme la maladie connait un recul, le chef de l’Etat a décidé de faire reprendre ses cleanind days. En Conseil des ministres hier, il a donc invité le ministre en charge de l’Hygiène publique, à relancer l’organisation régulière des Journées nationales de nettoiement (Cleaning day) avec l’implication, au premier plan, des collectivités territoriales (lesquelles auront la tête ailleurs d’ici le 23 janvier prochain !) et des forces vives de la Nation. Le Chef de l’Etat a aussi demandé, en outre, au ministre en charge de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, de poursuivre, en relation avec les collectivités territoriales et autres parties prenantes, les projets d’embellissement et d’équipement en mobiliers urbains de nos villes et communes. Macky Sall a rappelé la nécessité d’assurer un aménagement paysager adapté (plantations d’arbres, entretien et réalisation de parcs et jardins), des espaces publics ; d’améliorer la fluidité de la circulation des personnes et des biens sur les boulevards et axes routiers, qui doivent être aménagés (pavage) et libérés, à terme, de tout encombrement et de toute installation irrégulière. Immense perspective pour laquelle on lui souhaite bien du plaisir !

PROPRETE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES
Certainement que les images de Dubaï, ville très propre et abritant actuellement l’Exposition universelle, ont impressionné le président de la République. En tout cas hier, abordant la question liée à l’amélioration du cadre de vie des populations et de la modernisation de nos villes, le Chef de l’Etat a rappelé au Gouvernement la priorité qu’il accorde à la propreté dans toutes les collectivités territoriales du pays. Macky Sall a encouragé, d’ores et déjà, les actions notables et visibles accomplies par l’Unité de Coordination et de Gestion des déchets (UCG) sur l’étendue du territoire national, tout en demandant une amplification de ses activités à travers le renforcement des emplois dans le secteur avec les 12000 emplois du programme « XËYU NDAW ÑI «, dans une perspective d’une véritable économie circulaire dans ce secteur (nettoiement, traitement, recyclages, valorisation). Le chef de l’Etat a signalé, dans ce cadre, l’urgence d’accentuer la mise en œuvre du Programme de Modernisation de la Gestion des déchets (PROMOGED), doté de ressources conséquentes, qui doit intégrer des volets prioritaires «sensibilisation des populations» et appropriation durable de la stratégie nationale de gestion des déchets, par les acteurs de l’écosystème de l’hygiène publique, du nettoiement et de la propreté.

VALIDATION DE L’ITIE DU SENEGAL
L’Initiative pour la Transparence dans les industries extractives (ITIE) 2021 du Sénégal a obtenu une validation internationale avec un score remarquable très élevé de 93 points sur un total de 100 points dans la mise en œuvre de la norme ITIE 2019. Tout en se réjouissant de ce score, Macky Sall estime que ce résultat consacre les efforts volontaristes consentis par l’Etat, pour asseoir la transparence dans la gestion des ressources pétrolières et gazières, conformément aux critères d’évaluation, aux composantes fondamentales de l’ITIE et au nouveau modèle de validation. Le chef de l’Etat a félicité le Gouvernement et le Comité national de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries extractives (CN-ITIE), pour le travail de qualité accompli et demande, dans cet élan, de renforcer le soutien au dit comité.

CORA FALL SUR LES LOCALES A RUFISQUE «LE PROCHAIN MAIRE DE RUFISQUE DOIT ETRE EXPERIMENTE, POLITIQUE ET SOCIAL»
Les dernières recommandations de Mouhamadou Cora Fall résonnent encore dans l’esprit des Rufisquois. Bien qu’étant alité, l’ancien maire de Rufisque s’est tout de même prononcé en début de soirée ce mardi 19 octobre sur le profil du futur maire de Rufisque. Un appel prémonitoire qui en dit long sur son amour pour la ville de Rufisque. Le défunt qui s’était longuement entretenu avec plusieurs journalistes à Rufisque soutenait que le prochain maire de Rufisque doit être crédité d’une bonne expérience. Avoir un ancrage solide avec une base politique et être foncièrement social. Un triptyque qui en dit long sur les contours du profil du futur maire de Rufisque. D’ailleurs, il déplorait le fait que, très souvent, son nom soit associé à des candidatures déclarées. « Les seuls candidats que je vais soutenir sont ceux désignés par le président de la République », nous avait-il confié au bout du fil ce même mercredi, veille de son décès. Des propos repris dans la livraison du quotidien Le Témoin d’hier.

OFFICIALISANT SA CANDIDATURE A ST-LOUIS MARY TEUW NIANE DEFIE MACKY SALL
Les locales à St-Louis se feront avec le PCA de Pétrosen, Mary Teuw Niane. L’ancien ministre de l’Enseignement supérieur a officialisé hier sa candidature à travers un texte envoyé par lui-même sur les réseaux sociaux. Un texte qui semble remettre en cause le blanc-seing donné à Macky Sall, tout-puissant démiurge chargé de choisir candidats de Benno pour toutes les localités de notre pays. « J’ai décidé librement d’être candidat Maire de Saint Louis du Sénégal » a fait savoir d’emblée le PCA de Petrosen. Mary Teuw Niane d’embrayer en ajoutant que « J’ai l’intime conviction qu’il ne revient à aucune autorité à Dakar de choisir le Maire de Saint Louis. Il appartient aux Saint Louisiennes et aux Saint Louisiens, à travers leur vote, de choisir leur Maire et l’équipe municipale. Mon élection mettra un terme à cette tradition de Maires par procuration qui ont fait tant de mal à nos Cités et desservi les populations. Ma candidature est irréversible et irrévocable. Elle s’appuie sur un programme ambitieux, réaliste et réalisable (P2R). J’aime Saint Louis ! Je suis heureux de l’affection que me portent les Saint Louisiennes et les Saint Louisiens ! Il reste trois mois, renforçons notre unité et notre solidarité, la victoire sera au bout. Unis et engagés, nous vaincrons » écrit l’ancien ministre. Le maire sortant Mansour Faye est averti. Enfin, un responsable politique du camp présidentiel qui est « garçon » comme aurait dit Simonne Gbagbo !

JUSTICE  LE MAGISTRAT MANDIAYE NIANG NOMINE AU POSTE DE PROCUREUR ADJOINT À LA CPI
Notre Mandiaye Niang, procureur général près la Cour d’Appel de Saint-Louis, est nominé pour le poste de procureur adjoint à la Cour pénale internationale de La Haye. Selon un communiqué de presse l’annonçant, cette nomination entre dans le cadre de la poursuite du processus du renouvellement des dirigeants dd cette instance internationale. M. Niang a été nominé à la suite d’une procédure très sélective qui a mis en compétition près de deux cents professionnels hautement qualifiés de tous les continents, selon le communiqué. L’actuel procureur général de la cour d’appel de Saint Louis figure parmi les six professionnels qui en décembre, à la Haye, vont solliciter les suffrages des représentants de l’Assemblée des États parties pour le choix des deux procureurs. Seul représentant de l’Afrique à cette élection, le Sénégalais Mandiaye Niang n’est pas inconnu du monde judiciaire international et du système des Nations unies où il a eu à occuper de hautes fonctions, y compris comme juge à La Haye. Toujours dans le cadre de ce processus de renouvellement des instances de cette cour, Karim Khan avait remplacé la Gambienne Fatou Bensouda en juin 2021. Le processus de renouvellement des dirigeants de la Cour continue avec la prochaine élection des deux procureurs adjoints qui vont constituer la nouvelle équipe du bureau du Procureur de la CPI.

DIARI SOW RETOURNE EN FRANCE POUR POURSUIVRE SES ETUDES
C’est Emédia qui donne l’information. Diari Sow retourne en France pour poursuivre ses études. La jeune étudiante doit son salut à Harouna Dia, un riche homme d’affaires sénégalais. Le mécène de la meilleure élève du Sénégal, en 2018 et 2019, est connu du grand public, en 2012, après l’élection du président Macky Sall. Ingénieur en hydraulique de formation, Dia a beaucoup fait dans l’humanitaire et le social. Exilé volontaire à Ouagadougou depuis plus d’une vingtaine d’années, il reste à l’écart des projecteurs de la vie publique même si on le décrit comme un ami du chef de l’Etat. Ayant vécu en France comme étudiant, connaissant les difficultés que vivent les jeunes étudiants africains dans le financement et la prise en charge de leurs études, surtout au niveau des écoles d’excellence, Harona Dia a décidé de prendre en charge la scolarité de Diary Sow. Qui, en janvier 2021, avait volontairement raté la rentrée au prestigieux lycée parisien, Louis-le-Grand, où elle était admise, après un brillant parcours au Sénégal notamment au lycée d’excellence de Diourbel. La jeune Diary évoquait une pause pour ‘’retrouver ses esprits’’. Mais pour beaucoup, c’est pour des raisons financières, une prise en charge qui n’est pas en adéquation avec les exigences des classes préparatoires, que Diari voulait abandonner ses études alors qu’elle avait bénéficié d’une bourse d’excellence. On espère que cette fois-ci, au moins, elle va se concentrer sur ses études !

JUSTICE: LIBERTE PROVISOIRE REFUSEE À KILIFEU ET SIMON
Les rappeurs Kilifeu et Simon cités dans une affaire de trafic de visas vont encore patienter en prison le temps de l’instruction de leur dossier. Leur demande de liberté provisoire introduite par leurs avocats a été tout simplement rejetée par le juge Mamadou Seck chargé du dossier. Néanmoins, sur un autre dossier relatif à une affaire de collecte et de diffusion de données à caractère personnel, Kilifeu a été entendu hier matin par les enquêteurs de la Brigade de cybercriminalité. Le rappeur avait porté plainte contre Thierno Amadou Diallo dit Thier et Dame Dieng de Leral.net

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
8 + 19 =


Bouton retour en haut de la page