cropped-logotransparent.png

Ligue des Champions : le FC Barcelone chute encore chez le Bayern Munich, Liverpool arrache la victoire face à l’Ajax

ligue-des-champions-le-fc-barcelone-chute-encore-chez-le-bayern-munich-liverpool-arrache-la-victoire-face-a-lajax

Le FC Barcelone s’est incliné sur la pelouse du Bayern (2-0) malgré une première période plutôt intéressante. De son côté, Liverpool a obtenu sa première victoire en LDC cette saison face à l’Ajax (2-1).

La deuxième journée de la phase de poules de la Ligue des Champions démarrait en beauté. Un sacré Bayern-Barça au programme, sous fond de revanche pour les Catalans, qui enchaînent les défaites face aux Bavarois ces derniers temps. Dont ce fameux 8-2 en quarts de la compétition en 2020 que personne n’a oublié. Et la dynamique semblait bien favorable au Barcelonais, sur quatre succès de rang en Liga, pendant que les Bavarois eux ont dû se contenter de trois matchs nuls lors de leurs trois dernières sorties en Bundesliga. Un premier gros test pour les deux équipes donc, avec du très beau monde sur la pelouse. Côté munichois, Julian Nagelsmann misait notamment sur un quatuor offensif composé de Sané, Müller, Musiala et Mané, avec une défense bien frenchie, avec Pavard, Upamecano et Hernandez pour accompagner Davies. Xavi lui sortait l’artillerie lourde, avec le duo Gavi-Pedri au milieu, et Dembélé, Lewandowski et Raphinha devant. A noter la titularisation de Marcos Alonso sur le flanc gauche de la défense.

Et ça commençait plutôt fort dans le rythme, avec deux équipes qui affichaient des intentions résolument offensives. Petit avantage pour les visiteurs, un peu plus tranchants lors des premiers échanges de la partie. Après une belle action collective du Barça, Neuer sortait une première parade décisive sur une frappe de Pedri dans la surface (9e). Bien dans leur match, les troupes de l’ancien milieu de terrain de la Roja étaient à nouveau à deux doigts d’ouvrir le score sur cette tentative d’un ancien de la maison allemande. Dembélé décalait pour Gavi, qui trouvait Lewandowski dans la surface. Mais le Polonais voyait sa tentative frôler la barre avant de sortir (18e). L’ancien buteur du Bayern avait même une nouvelle occasion dans la foulée, mais sa tête à bout portant était encore sortie par son ancien coéquipier (20e). Les Catalans multipliaient les occasions et Raphinha était aussi proche de trouver la faille sur une tentative lointaine (26e). Les locaux avaient cependant des ressources, et Mazraoui, fraîchement entré en jeu à la place de Pavard, blessé, lançait un avertissement (27e). Sabitzer s’essayait à la frappe de loin également, et ce n’était pas loin de faire mouche (30e). Le rythme descendait ensuite un peu, d’un côté comme de l’autre, avec une possession assez équilibrée et quelques bonnes interventions décisives en défense.

Une entame de deuxième période dévastatrice

Au retour des vestiaires, Goretzka remplaçait Sabitzer, et les Bavarois voulaient montrer une bien meilleure image. Pari réussi. Ter Stegen sortait sa première grosse parade du match sur ce tir puissant du nouvel entrant (50e). Mais le portier barcelonais allait être un peu maladroit sur cette sortie sur corner, et Lucas Hernandez le devançait pour placer une tête puissante qui terminait sa course au fond des filets (1-0, 51e). Et les Catalans n’étaient pas au bout de leur peine face à ce Bayern qui sentait l’odeur du sang. Musiala décalait pour Sané qui se présentait devant MATS et concluait l’action à merveille avec un plat du pied sécurité (2-0, 54e). Les démons du passé faisaient leur retour dans les rangs blaugranas, et, assomés, les Barcelonais étaient à deux doigts d’en encaisser un troisième sur une frappe de Musiala (61e). Derrière, Pedri loupait l’immanquable et trouvait le poteau (63e). A noter que Tel entrait pour disputer la fin de match (78e). Un dernier gros quart d’heure pendant lequel le Bayern s’est contenté de gérer son avantage face à un Barça un peu trop timide et moins entreprenant qu’en première période. Il faudra donc encore attendre pour voir les Barcelonais venir à bout du Bayern, même si ce soir, le contenu n’était pas spécialement mauvais…

Dans les autres matchs de la soirée, on avait notamment un duel appétissant entre Liverpool et l’Ajax. Un choc entre équipes historiques qui s’est conclu sur une victoire anglaise 2-1. Si Salah avait mis les Reds devant assez rapidement, la pépite Kudus a égalisé peu avant la demi-heure de jeu. En deuxième période, la formation de Premier League a dominé, avec plusieurs situations chaudes, mais n’a pas réussi à conclure… jusqu’à la 89e. Sur corner, Matip a sauté au-dessus de la mêlée et a expédié le cuir au fond, malgré un sauvetage néerlandais quelques centimètres derrière la ligne. Un premier succès précieux. L’Atlético, après une première victoire folle face à Porto, se déplaçait chez le Bayer Leverkusen. Les hommes de Diego Simeone se sont inclinés 2-0 sur des réalisation de Andrich à dix minutes de la fin, puis de Diaby qui a plié la partie après une belle contre-attaque. Enfin, Bruges n’a fait qu’une bouchée de Porto (3-0) au Portugal. L’ancien du Barça Ferran Jutgla mettait les siens sur les bons rails au quart d’heure de jeu, avant de servir Sowah pour le but du break au retour des vestiaires. Skov Olsen pliait la rencontre à la 52e et Nusa se mêlait à la fête en toute fin de match. Les Belges prennent donc la tête du groupe B de la compétition.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top