Accueil Actualités Le Real battu par le Rayo et désormais 2e de la Liga...

Le Real battu par le Rayo et désormais 2e de la Liga derrière le Barça

0

Le Real battu par le Rayo et désormais 2e de la Liga derrière le Barça

c6712.jpg

La joie d’Oscar Trejo auteur du troisième but du Rayo. (Presse Sport)

Le Real Madrid a abandonné la tête de la Liga au Barça après sa première défaite de la saison en Championnat concédée ce lundi sur la pelouse du Rayo Vallecano (2-3).

Le Real Madrid est tombé. Invaincus jusque-là en Liga, les Merengue, privés de Karim Benzema, ont subi leur premier revers de la saison, ce lundi, sur la pelouse du Rayo Vallecano (2-3). Un dénouement logique tant les joueurs de Carlo Ancelotti, terriblement empruntés, ont été bousculés par Oscar Trejo et ses équipiers.

Mené 1-0 dès la cinquième minute de jeu après une superbe action conclue par Santi Comesana, le Real était pourtant parvenu à inverser complètement le scénario du match juste avant la pause : accroché dans la surface par Francisco Garcia, Marco Asensio a obtenu un penalty – avec l’aide de la VAR – transformé par Modric (37e) avant qu’Eder Militao ne se joue de Florian Lejeune pour doubler la mise de la tête, sur corner, dans la foulée (41e). Leur avantage n’a tenu que… 3 minutes, et à la suite d’un ballon rendu par Ferland Mendy, le Rayo a égalisé sur une frappe canon d’Alvaro Garcia Rivera (45e).

Trejo, la deuxième a été la bonne

Alors que Rodrygo a manqué le cadre dès la reprise (47e) et que l’entraîneur du club de la banlieue madrilène Andoni Iraola s’est fait expulser pour avoir réclamé (à raison) un corner (62e), la différence pour le Rayo s’est faite sur un nouveau penalty. À la lutte avec Alvaro, Dani Carvajal a été sanctionné d’une main, et Trejo s’y est repris à deux fois pour tromper Courtois (67e) : sa première tentative avait été repoussée par l’international belge mais la VAR a jugé que le gardien madrilène n’était pas sur sa ligne, et le penalty a été donné à retirer.

Malgré la valse de changements opérés par Ancelotti (entrées de Camavinga, Diaz, Fernandez et Vasquez), un nouveau ballon de but gâché par Rodrygo (90e) et une ultime montée de Courtois sur corner, rien n’y a fait : battu, le Real laisse le Barça, vainqueur d’Almeria (2-0) samedi, prendre deux points d’avance en tête de la Liga.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here