Accueil Actualités « Le processus électoral doit être arrêté » : Me Abdoulaye TINE

« Le processus électoral doit être arrêté » : Me Abdoulaye TINE

0

L’union sociale libérale (USL) continue de maintenir sa posture de combat contre les dérives du régime contrairement aux leaders de YAW qui ont décidé de  poursuivre le processus électoral avec leur liste de suppléants. Me Abdoulaye TINE, entend saisir la cour de justice de la CEDEAO sur les dernières  évolutions de la situation politique au Sénégal.

Me Abdoulaye TINE l’a annoncé au cours d’une conférence de presse organisée ce lundi 4 juillet par son parti. « Nous allons prendre la Cour à témoin. C’est à dire que nous allons encore malgré tout ressaisir la Cour pour demander d’ordonner au Sénégal de suspendre ce processus électoral qui a été ordonné sur la base d’une violation », soutient -t-il.

En effet, pour l’avocat, les Sénégalais ne peuvent pas aller aux urnes sur la base d’un code électoral qui entérine le parrainage rejeté par ladite Cour.  « Nous persistons à croire que le processus électoral doit être arrêté », lance-t-il.

A l’en croire, « on ne peut pas estimer installer une chambre qui va produire de la légalité sur la base d’une illégalité originale et d’une illégitimité quoi qu’il en soit ». Sinon, estime-t-il, le mandat des députés qui seront élus à l’issue de ce scrutin ne serait pas légal.