Accueil Actualités Le nouveau marié vole des millions à un commerçant chinois pour…

Le nouveau marié vole des millions à un commerçant chinois pour…

0

Dans le but de mener une vie de pacha avec sa femme, M. Diouf dépouillait un commerçant chinois établi au Boulevard Général De Gaulle du nom de Lui Mailing.
Un comportement qui va transformer sa lune de miel en lune de fiel.
En effet, après son mariage célébré au mois d’octobre 2021, le marchand ambulant dérobait des robes dans le dépôt de sa victime à chaque fois qu’il y passait pour prendre ses bagages.
Mais, rapporte Rewmi Quotidien dans sa parution du jour, suite à un signalement d’un de ses fidèles clients,  Lui Mailing surveillait le voleur de près.
Le 8 janvier dernier, il décide de lui tendre un piège. Pour ce faire, Lui Mailing demande au nouveau marié d’aller lui acheter des cigarettes à la boutique.
Dès que celui-ci est parti, il ouvre son sac et constate que le multirécidiviste venait de lui voler 120 robes.
Conduit manu militari au commissariat de la Médina, M. Diouf reconnaît les faits sans ambages.
Attrait, hier, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar pour vol, le prévenu explique : « J’achetais des marchandises dans le magasin de la partie civile depuis deux ans. Je les récupérais à chaque fois que j’avais un client. Mais, mes revenus avaient chuté après mon mariage. Ainsi, j’ai commencé à soustraire ses marchandises. J’ai subtilisé 120 robes lors de mon dernier forfait ».
À en croire le résident de la Sicap Mbao, son frère voulait verser un acompte de 500 000 francs au plaignant.
Mais, celui-ci a refusé de prendre l’argent. Car, affirme-t-il, il n’avait pas encore évalué le montant global de son préjudice.
Le parquet a requis l’application de la loi.
Constitués pour le prévenu, Mes Ibrahima Mbengue et Alioune Badara Ndiaye ont sollicité la clémence.
Rendant sa décision, le juge a condamné le comparant à six mois d’emprisonnement, dont un ferme.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here