Accueil Actualités L’Association des ASP demande à l’Etat de finaliser leur nouveau statut

L’Association des ASP demande à l’Etat de finaliser leur nouveau statut

0

Suite à la décision du Chef de l’Etat, Macky Sall de prolonger d’un an leurs contrats, des ASP (Agents d’Assistance à la sécurité de proximité) appellent le gouvernement à finaliser leur nouveau statut, lit-on dans ‘’Sud Quotidien’’.
 
Atoumane Samb, président de l’Association des ASP de la première génération demande à ce qu’ils soient impliqués dans tous projets visant la pérennisation de leur structure, car dit-il, ils ont leur mot à dire. « Vu la situation actuelle qui préoccupe les ASP, nous avions trouvé nécessaire de garder le silence, en attendant la décision du Chef de l’Etat. Finalement, il a prolongé à un an de plus sur les 8 ; ce qui fera 9 années de volontariat que nous avons mené avec abnégation. Le Chef de l’Etat à demandé au ministre de l’Intérieur de finaliser le travail pour l’entrée en vigueur du nouveau statut dès le mois de juin », a-t-il fait savoir.
 
Et de poursuivre : « Actuellement, l’association décide de mettre en place un comité de suivi pour la pérennisation du corps spécial des ASP, pour pouvoir rendre compte à tout instant aux membres, au moment opportun. Nous sommes les acteurs sur le terrain et il faut qu’ils nous impliquent dans le travail pour pérenniser l’Agence parce que nous serons très utiles pour apporter nos idées » a confié Atoumane Samb, président de l’Association des ASP.
 
Ainsi, il a annoncé la mise sur pied d’une coopérative d’habitat tout en sollicitant une audience avec le président Macky Sall pour échanger de leur avenir. « Nous étions sur le point de constituer une coopérative d’habitat. Mais, puisque la situation n’a pas changé, il sera trop difficile de sortir des parts sociales de 10 000 F CFA avec ce maigre pécule. Nous sollicitons de rencontrer le chef de l’Etat pour discuter des points essentiels de l’avenir des ASP », a soutenu Atoumane Samb.
       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here