Accueil Actualités Lancement des concertations sur la cherté de la vie : Le gouvernement...

Lancement des concertations sur la cherté de la vie : Le gouvernement accélère la cadence

0

Lancement des concertations sur la cherté de la vie : Le gouvernement accélère la cadence
Amadou Ba et son équipe n’ont pas perdu de temps dans la matérialisation des instructions du chef de l’État relatives à la lutte contre la cherté de la vie. Après le lancement officiel des concertations nationales par le président Macky Sall, le chef du gouvernement, Amadou Ba, et le ministre du Commerce Abdou Karim Fofana ont procédé, ce vendredi matin, à l’installation des 18 commissions chargées de dégager les pistes d’atténuation du coût de la vie.
 
Composées d’acteurs de différents secteurs (industriels, importateurs, commerçants, producteurs), des associations consuméristes et des représentants des différents démembrements de l’État, ces commissions ont pour mission d’identifier les potentiels niches de baisse des prix des produits alimentaires, non alimentaires et les services susceptibles d’avoir un réel impact sur la structuration des prix.
 
Ainsi, en droite ligne avec les exigences du président de la République qui avait retenu 11 mesures d’urgence et quatre mesures conjoncturelles, le PM a annoncé notamment le paiement des fonds compensatoires dus aux meuniers. 
 
«Concernant les mesures d’urgence, il s’agit, pour le gouvernement, de prendre les mesures nécessaires pour le paiement des mesures compensatoires dues aux meuniers. Je voudrais annoncer que les fonds sont disponibles. Les meuniers peuvent entrer en contact avec les services du Trésor pour les modalités pratiques», a déclaré Amadou Ba. Il en sera de même pour les producteurs de «riz paddy».
 
Les travaux des 18 commissions se déroulent du 3 au 5 octobre. La restitution, quant à elle, est fixée le 6 octobre 2022.
       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here