cropped-logotransparent.png

Kédougou : Il y a urgence à agir ! (Par Guy Marius Sagna)

kedougou

Nous sommes à Kédougou depuis quelques heures à l’invitation des populations.

Avant de quitter Dakar, j’ai participé dans le cadre des activités du FRAPP à sept (07) réunions. Au total, du 15 avril au 15 mai 2024, le FRAPP à tenu 104 réunions avec nos compatriotes Sénégalais.e.s. Pour nous rencontrer, écrivez-nous au 774313174.

À l’invitation des populations de Saraya je suis à Kédougou pour les écouter et voir les conséquences environnementales, sanitaires, foncières, sociales et économiques de l’exploitation de l’or dans le département de Saraya, sur les bords de la Falémé.

Le 21 novembre 2023, j’avais adressé une question écrite au gouvernement pour demander « l’arrêt de l’empoisonnement de la Falémé et des populations riveraines ».

J’avais interpellé le gouvernement du Sénégal sur une autorisation d’exploitation semi mécanisée accordée à une société chinoise sur deux sites sur la rive gauche de la Falémé à laquelle s’opposaient les populations de 13 villages dans la commune de Sadatou (département de Bakel). Sur les sites de Moussala et Dioubera la société chinoise exploitait l’or respectivement à 1000m et à 300m de la Falémé.

Si rien n’est fait, la Falémé qui est le principal affluent du fleuve Sénégal va devenir un fleuve de boue bourré de mercure et de cyanure. La Falémé va mourir et les populations, la flore et la faune à ses côtés vont disparaitre.

Aujourd’hui, nous irons à Sansamba, Faranding, Saraya et Khossanto.

Les populations sont de plus en plus ghettoisées, parquées comme dans des réserves par des sociétés gourmandes de terres qui obtenaient tout ce qu’elles voulaient du système néocolonial au détriment des populations.

N’oublions jamais que le système néocolonial que nous combattons – enfant du capitalisme – en cours au Sénégal depuis 1960, comme son père « (…) tend à détruire ses deux sources de richesse : la nature et les êtres humains »

Il y a urgence à agir !

Agir pour faire cesser le paradoxe violent de Kédougou riche en or mais aux populations misérables dans la néocolonie africaine du Sénégal.

Agir pour protéger la biodiversité en général et celle autour de la Falémé en particulier.

Agir pour le respect des droits des populations autour de la Falémé, à Kédougou, à Saraya…

Agir pour que l’or du Sénégal bénéficie prioritairement aux populations africaines du Sénégal ce qui passe par une renégociation des contrats léonins et si les conditions le permettent la raffinerie de l’or au Sénégal.

Agir pour le respect des droits des travailleurs dans les sociétés minières.

GMS,

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top