cropped-logotransparent.png

Juventus : Paul Pogba suspendu quatre ans !

téléchargement (7)

L’attente fut longue et le résultat est désormais tombé : le milieu de terrain, Paul Pogba, a reçu officiellement la durée de suspension ce jeudi. Le Français sera éloigné pour une durée de quatre ans dans l’affaire du test positif à la testostérone. Un énorme coup de massue
Paul Pogba et la Juventus retenaient leur souffle depuis cette date symbolique du 11 septembre 2023 quand le milieu français avait été testé positif à la testostérone lors d’une rencontre contre l’Udinese en tout début de saison, au cours de laquelle, ironiquement, l’ancien joueur de Manchester United n’était même pas entré sur le terrain. Toutes les parties attendaient, par la suite, le résultat des contre-analyses prévues en octobre qui ont finalement confirmé le test positif à la testostérone, ainsi qu’à l’échantillon de sauvegarde. Même si le premier pas vers la sanction avait déjà été fait, à savoir une suspension à titre conservatoire par le Tribunal antidopage avec un salaire minimum de 40 000 euros et mise à l’écart du groupe professionnel pour les entraînements, Paul Pogba avait sept jours pour présenter sa défense et ses arguments afin d’éviter une très lourde sanction pour avoir enfreint les articles 2.1 et 2.2 du Codice Sportivo Antidoping di NADO Italia (CSA).

Les espoirs d’un résultat différent de la contre-analyse initiale étaient déjà fortement réduits : le Tribunal National Antidopage, en présence de l’expert désigné par le Champion du monde 2018, devait décider s’il était déféré ou non. La sanction avec la confirmation du résultat positif variait alors de deux à quatre ans, à condition que le joueur soit en mesure de démontrer que l’embauche du produit était involontaire. Il a fallu ensuite attendre les arguments de l’ancien joueur des Red Devils ainsi que l’enquête réalisée par Monsieur Pierfilippo Laviani, qui avait débuté en octobre, afin de connaître la sanction officielle. Après avoir tenté d’évaluer un éventuel vice de forme, qui aurait pu changer le sort de l’affaire, l’entourage de Pogba, qui s’est tourné vers un cabinet d’avocats anglais, a changé de stratégie de défense : l’ignorance de l’embauche ne pouvait donc pas exonérer complètement le milieu de 30 ans.

Une suspension de 4 ans !
Le journal italien de La Gazzetta dello Sport avait parlé, en novembre dernier, de négociations avancées entre Paul Pogba et les instances locales italiennes. Le milieu de terrain français devait trouver un accord avec ces instances locales pour ainsi prouver la non intentionnalité de la prise du produit, ce qui l’empêchait ainsi de déposer un recours auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS). Mais avec un accord trouvé, l’ancien joueur de Manchester United aurait pu avoir l’assurance de voir sa suspension bloquée à deux ans, alors que la suspension de 4 ans planait encore au-dessus du Champion du monde 2018.

Au final, c’est le pire des scénarii qui a été choisi. La Repubblica, la Gazzetta dello Sport et Goal Italia annoncent en choeur que les demandes du procureur ont été acceptés et que Pogba a écopé d’une suspension de quatre ans. Désormais, la Vieille Dame aura le droit de résilier le contrat de l’ancien joueur de Manchester United ou de le payer au salaire minimum jusqu’à la fin de son contrat, soit juin 2026. Ce qui paraît très peu probable. Car la disqualification de Paul Pogba court du 11 septembre 2023 au 10 septembre 2027.

Articles en Rapport

PUB

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top