ActualitésSports

JOJ-2026 : La France et le Sénégal vont construire une académie de tennis à Diamniadio, en 2024

Les amoureux de tennis peuvent remercier les autorités étatiques d’avoir mis à leur disposition des hectares de terres à Diamniadio. Ce, pour y ériger une académie de tennis en 2024. L’annonce a été faite samedi dernier par le président de la Fédération sénégalaise de tennis, Issa Mboup, en compagnie d’une délégation de trois membres de la Fédération française de tennis. Un projet de partenariat qui lie la France et le Sénégal.
 
Pour atteindre un tel objectif, les deux instances fédérales comptent travailler ensemble pour la réalisation de cette infrastructure. «Nous allons faire plusieurs forums en France concernant ce projet consistant à faire des courts en terre battue au Sénégal. Le projet s’était quelque peu arrêté, parce qu’il y a eu un changement de gouvernance à la Fédération française de tennis et la pandémie du Covid-19. Donc, cette mission est une façon de réamorcer la pente pour que le projet reprenne de la plus belle des manières», a fait savoir le président Issa Mboup.
 
Et d’ajouter : «Nous avons également pris contact avec des entreprises prêtes à nous soutenir, afin que nous puissions aller vite. (Car) 2026 c’est déjà demain ! Puisque les Jeux olympiques de la jeunesse pour le tennis se joueront à Diamniadio, nous voulons terminer la réalisation de l’infrastructure fin 2024.»
 
S’agissant des voltes préparation et organisation, les hôtes du Sénégal ont soutenu «qu’ensemble, nous devons faire en sorte que tout le monde soit totalement engagé dans la préparation et l’organisation de cette magnifique édition olympique sur le continent africain».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
15 + 30 =


Bouton retour en haut de la page